Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40, à l'instar des autres grands indices européens, a clôturé en hausse de 1,86% à 3.823,83 points, soutenu par les bons chiffres de l'emploi américain publiés vendredi, l'espoir de progrès au sein de l'Eurogroupe sur les dossiers grec et portugais et par Mario Draghi, qui a réitéré devant le Parlement européen la détermination de la Banque centrale européenne à maintenir une politique monétaire accommodante.

* Dans ce contexte, les investisseurs ont joué la hausse de l'indice et donc ses poids lourds, dont les financières, qui ont largement contribué à la hausse, dans l'ordre :

TOTAL (+2,3% à 38,04 euros), qui a été relaxé dans l'affaire du détournement du programme onusien "pétrole contre nourriture" à l'Irak, SANOFI (+1,82% à 80,50 euros), BNP PARIBAS (+2,74% à 44,13 euros), LVMH (+2,96% à 128,75 euros), AXA (+3,03% à 15,96 euros), SCHNEIDER ELECTRIC (+2,39% à 57,34 euros) et L'OREAL (+1,78% à 128,95 euros).

SOCIETE GENERALE a gagné 2,46% à 27,66 euros et CREDIT AGRICOLE 2,08% à 6,906 euros.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont été entourées après la confirmation de l'embellie sur le marché de l'emploi américain le mois dernier. GEMALTO a pris 3,34% à 72,76 euros, BOUYGUES 2,4% à 19,88 euros, SOLVAY 2,38% à 99,76 euros, VINCI 2,28% à 39,28 euros,

* LAFARGE a progressé de 1,81% à 47,5 euros, soutenu également par une note de Morgan Stanley qui estime que la visibilité sur les résultats du cimentier devrait commencer à s'améliorer sensiblement au second semestre.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+4,34% à 8,961 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, poursuivant un rebond amorcé vendredi. Le groupe qui souhaite accroître son activité liée au pétrole et au gaz, détient 20% de la plus importante centrale électrique d'Israël qui vient de commencer sa production.

* RENAULT a réduit ses gains en clôture pour finir en hausse de 1,26% à 55,63 euros, après avoir gagné plus de 3,5% en séance. Le groupe français espère signer d'ici à la fin du mois une coentreprise de dix milliards de yuans environ (1,27 milliard d'euros) avec le chinois Dongfeng Motor afin de produire des voitures en Chine, selon une source proche des deux groupes.

* ALSTOM (-0,98% à 24,295 euros), TECHNIP (-0,85% à 80,86 euros) et ACCOR (-0,31% à 27,555 euros) ont été les seules valeurs du CAC 40 à clôturer en baisse.

* PLASTIC OMNIUM a gagné s'adjuge 1,88% à 43,345 euros et FAURECIA 2,6% à 19,35 euros. La Commission européenne va infliger une amende à des équipementiers automobiles pour entente illicite, selon deux personnes proches du dossier. . Les 11 sociétés concernées sont : Leoni, Furukawa Electric, Yazaki, Denson, Sumitomo Electric, Delphi Automotive, Visteon, S-Y Systems Technologies Europe GmbH, G.S. Electech, Fujikura et Lear.

* SAFT (-3,43% à 16,9 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 pour la deuxième séance consécutive, le fabricant de batteries de haute technologie pour l'industrie continuant à pâtir de l'avertissement lancé vendredi sur ses résultats 2013. . HSBC a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer" à "neutre" avec un objectif de cours ramené de 28 à 22 euros, le broker estimant que les nouveaux objectifs de croissance paraissent difficiles à atteindre.

* BOURBON a abandonné 1,44% à 20,14 euros et CGG 1,43% à 17,985 euros dans le sillage du groupe norvégien de services pétroliers et gaziers TGS-Nopec (-6,6%) qui a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires pour 2013 en raison notamment d'un niveau plus faible que prévu des investissements de ses clients.

* L'action THEOLIA est a été suspendue lundi. Un fonds détenu par l'australien Macquarie a déposé un projet d'OPA amicale sur Theolia de 335 millions d'euros afin de permettre au producteur d'électricité d'origine éolienne de poursuivre son développement.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant