Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

Paris (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a entamé la semaine sur un nouveau recul après deux semaines consécutives de baisse, toujours plombée par le retour de l'aversion au risque liée aux incertitudes macroéconomiques et aux craintes d'une sortie du Royaume-uni de l'Union européenne.

Le CAC 40 a perdu 1,85% à 4.227,02 points, clôturant à un nouveau plus bas depuis le 25 février. A l'exception de Nokia, toutes les valeurs de l'indice ont fini dans le rouge.

* Dans ce contexte de marché jugé "très difficile" par plusieurs analystes, les valeurs FINANCIÈRES et les CYCLIQUES, notamment l'AUTOMOBILE, ont signé les reculs sectoriels les plus marqués en Europe.

CRÉDIT AGRICOLE a perdu 3,34% à 7,92 euros, AXA 3,52% à 19,595 euros, BNP PARIBAS 2,9% à 43,01 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3,32% à 31,59 euros.

LAFARGEHOLCIM a abandonné 4,14% à 36,89 euros, plus forte baisse du CAC 40. Selon le Financial Times, se basant sur des propos du directeur général Eric Olsen, les désinvestissements du groupe cimentier devraient dépasser les 3,6 milliards de dollars annoncés.

SAFRAN a cédé 3,39% à 58,62 euros, AIRBUS GROUP 2,64% à 51,27 euros.

Dans l'automobile, GROUPE PSA a lâché 2,71% à 13,09 euros, MICHELIN 2,69% à 88,48 euros et RENAULT 2,5ù à 76,14 euros.

* En net recul également, les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES ont pâti des craintes de ralentissement économique mondial.

ARCELORMITTAL a chuté de 3,7% à 4,555 euros et ERAMET a lâché 5,5% à 29,04 euros, tandis qu'APERAM a abandonné 2,37% à 34,025 euros.

TECHNIP a cédé 3,03% à 47,955 euros et TOTAL 1,36% à 41,48 euros. Hors CAC 40, CGG a dégringolé de 8,33% à 0,66 euro, plus forte baisse du SBF 120, et VALLOUREC a reculé de 5,38% à 3,359 euros.

* Très volatiles, les VALEURS BIOPHARMACEUTIQUES ont été lourdement pénalisées par leur profil risqué. GENFIT a chuté de 6% à 25,07 euros. DBV TECHNOLOGIES a reculé de 2,95% à 54,35 euros, EUROFINS SCIENTIFIC de 2,83% à 319,75 euros et INNATE PHARMA de 3,75% à 11,3 euros.

* En revanche NOKIA a pris 1,59% à 5,055 euros, seule valeur du CAC 40 en vert et plus forte des rares hausses du SBF 120, après l'annonce de la signature d'un accord cadre de 1,36 milliard d'euros sur un an avec China Mobile, de quoi apaiser les craintes de pertes de parts de marché pendant l'intégration d'Alcatel-Lucent.

* LA FRANÇAISE DE L'ENERGIE a perdu 4,65% pour sa première journée de cotation et a clôturé à 25,80 euros. Le cours d'introduction de la société spécialisée dans le gaz de houille avait été fixé à 27 euros, dans le bas de la fourchette indicative de l'offre.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant