Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS, Reuters - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 est resté quasiment stable (+0,11% à 4.415,46 points) dans des volumes modérés, à 64% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

* LAFARGEHOLCIM a grimpé de 2,9% à 45,755 euros, plus forte hausse du CAC 40. Exane BNP Paribas a salué les résultats publiés vendredi et relevé sa recommandation à "surperformance", voyant dans le groupe franco-suisse une "machine à cash aux besoins d'investissements limités".

* AXA a pris 2,63% à 18,115 euros. Le titre, qui avait perdu plus de 7% en deux séances après ses résultats semestriels la semaine dernière, a poursuivi son rebond. Barclays a légèrement relevé ce lundi son objectif de cours, à 21 euros, estimant que les pertes de la valeur depuis le début de l'année (-27%) ne sont pas justifiées.

* Le SECTEUR BANCAIRE (+1,41%) a poursuivi son rebond et clôturé autour de ses niveaux les plus élevés depuis sa chute qui avait suivi le vote du Brexit, profitant du regain d'intérêt des investisseurs pour le risque.

* CREDIT AGRICOLE a fini en hausse de 2,2% à 8,142 euros, BNP PARIBAS de 1,24% à 44,39 euros et SOCIETE GENERALE de 1,2% à 31,31 euros.

* Les VALEURS liées au PETROLE (+0,73%) ont monté dans le sillage des cours du brut (+2,46% à 45,36 dollars pour le baril de Brent à 17h40). Plusieurs membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole ont renouvelé leur appel à une limite de la production mais des analystes estiment que les causes d'inquiétude qui ont amené les cours à leur plus bas en quatre mois la semaine dernière sont toujours d'actualité.

TECHNIP a gagné 1,58% à 49,56 euros tandis que TOTAL, moins sensible aux variations du cours du pétrole, est resté stable (+0,12% à 42,995 euros). CGG (+9,95% à 21 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, VALLOUREC a pris 5,67% à 3,408 euros et MAUREL & PROM 2,28% à 4,03 euros.

* A l'inverse, DANONE a reculé de 2,14% à 68,15 euros, plus forte baisse du CAC 40, après avoir atteint un plus haut historique vendredi. Depuis la publication de ses résultats semestriels le 28 juillet, le titre gagne toujours 5%.

* AIRBUS GROUP a perdu 1,29% à 50,34 euros. Le Serious Fraud Office (SFO), l'organe chargé de la lutte contre les délits et crimes économiques en Grande-Bretagne, a ouvert une enquête portant sur des soupçons de fraude et de corruption visant Airbus, a annoncé dimanche l'avionneur européen.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant