Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,26% à 3.487,48 points après le succès de l'échange de dette souveraine grecque et des créations d'emploi aux Etats-Unis supérieures aux attentes en février.

Sur la semaine, l'indice a perdu 0,39%.

* CARREFOUR (+5,28% à 18,65 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120. Une analyste a fait état de rachats de positions à découvert au lendemain de la publication des comptes 2011 du distributeur qui n'ont pas réservé de mauvaise surprise supplémentaire.

* Les valeurs BANCAIRES ont peu réagi à l'annonce du succès, largement anticipé, de l'échange de dette grecque, qui s'est soldé par un taux de participation de 85,8% des créanciers privés. SOCIETE GENERALE a perdu 1,03% à 24,415 euros, CREDIT AGRICOLE 0,96% à 4,734 euros, et BNP PARIBAS 0,15% à 36,945 euros.

* Les valeurs CYCLIQUES ont fait l'objet de quelques prises de bénéfice. PSA (-1,97% à 11,69 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40. SCHNEIDER ELECTRIC a cédé 1,02% à 50,48 euros et ALCATEL-LUCENT 0,99% à 1,793 euro. STMICROELECTRONICS (+3,19% à 5,818 euros) a toutefois poursuivi sa progression, comme RENAULT (+1,30% à 41,735 euros).

* LAGARDÈRE (-6,10% à 22,32 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 au lendemain de l'annonce de perspectives 2012 jugées décevantes, qui laissent présager une stagnation des recettes publicitaires cette année, après un exercice 2011 qui s'est soldé par une perte.

* JCDECAUX a gagné 1,92% à 21,25 euros. UBS et Natixis ont relevé leur objectif de cours sur la valeur au lendemain de la publication des résultats 2011 et de reprise de versement du dividende.

* HERMES INTERNATIONAL a perdu 2,05% à 264,60 euros. HSBC a abaissé sa recommandation sur le titre, de "neutre" à "sous-pondérer".

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant