Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a cédé 0,83% à 4.358,07 points, de concert avec les autres places européennes, les investisseurs s'inquiétant de l'impact des manifestations à Hong Kong sur la croissance en Chine. Les financières et les valeurs des secteurs les plus exposés à la Chine, comme le luxe, ont mené le mouvement de baisse :

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-1,66% à 40 euros), BNP PARIBAS (-1,42% à 52,08 euros) et CRÉDIT AGRICOLE (-1,13% à 11,76 euros) figurent parmi les plus fortes baisses du CAC 40, alors que l'indice des banques européennes a reculé de 1,52%, plus fort recul sectoriel. L'assureur AXA a cédé 1,97% à 19,425 euros. NATIXIS a lâché 1,86% à 5,335 euros.

* LVMH a perdu 1,53% à 128,85 euros, le secteur du luxe étant affecté négativement par les troubles à Hong Kong. Kering s'en est mieux sorti (-0,19% à 160,05 euros), de même que HERMES (-0,53% à 236,15 euros). Depuis son plus haut récent du 4 septembre, LVMH a perdu 6,3%.

* Parmi les autres valeurs exposées à la Chine, SCHNEIDER ELECTRIC a cédé 1,29% à 59,9 euros et PERNOD RICARD 1,07% à 88,23 euros.

* AIR FRANCE-KLM a perdu 0,84% à 7,427 euros après l'annonce, dimanche, de la fin de la grève des pilotes d'Air France, dont le trafic devrait revenir quasiment à la normale mardi. En deux semaines de conflit, l'action Air France-KLM a perdu plus de 13% de sa valeur.

* ILIAD a perdu 2,31% à 164,7 euros alors que, selon des sources au fait du dossier, Deutsche Telekom se prépare à rester plus longtemps que prévu aux Etats-Unis car il doute de la capacité du groupe français à mettre sur pied une nouvelle offre suffisamment attrayante pour sa filiale T-Mobile US. Barclays a abaissé son objectif de cours de 200 à 208 euros mais reste à "surpondérer" sur la valeur.

* TECHNICOLOR (-4,72% à 5,25 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, accélérant une correction entamée jeudi faute d'avoir pu franchir ses moyennes mobiles à 20 jours (5,664 euros) et 50 jours (5,651 euros).

* SOITEC (+5,26% à 2,20 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120 après l'annonce par le fabricant de matériaux semi-conducteurs de la cession d'une activité à un taiwanais. Le titre a aussi bénéficié d'une note d'Exane BNP Paribas qui estime que parmi les petites et moyennes capitalisations, Soitec est la valeur la plus exposée au dollar et la meilleure façon de jouer la hausse du billet vert.

* SAFT a pris 3,07% à 26,82 euros et UBISOFT ENTERTAINMENT 1,96% à 13,245 euros. Ces titres font également partie des petites et moyennes capitalisations boursières qui seront les plus grands bénéficiaires de la hausse du dollar selon Exane BNP Paribas.

* VALLOUREC a gagné 0,7% à 35,985 euros. Société générale a relevé son conseil sur la valeur de "vendre" à "conserver" et son objectif de cours de 32 à 35 euros, estimant que le fabricant de tubes d'acier est un des grands bénéficiaires de la baisse de l'euro et que les conditions de son marché se sont améliorées aux Etats-unis.

* TRANSGENE a progressé de 4,97% à 9,5 euros après l'annonce par la société de biotechnologie de résultats de tests "très prometteurs" en phase IIb de l'utilisation de son TG4010 dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules. (Le communiqué : http://bit.ly/1Bvj3SL)

* GENFIT (-3,07% à 42,3 euros) a fait état vendredi soir d'une perte nette de 9,15 millions d'euros au premier semestre et d'un chiffre d'affaires en progression de 24% sur la période. (Le communiqué : http://bit.ly/1myLa1P)

* SPIE a annoncé les modalités de son introduction en Bourse, par laquelle il pourrait lever jusqu'à 1,2 milliard d'euros début octobre.

(Raoul Sachs, Yann Le Guernigou, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant