Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour, vendredi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,06% à 4.049,19 points, son plus haut du jour, après la publication d'un rapport mitigé sur l'emploi américain en août qui ne permet pas de clarifier le calendrier de sortie progressive de la politique ultra accommodante de la Fed. Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 2,93%.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 2,59% à 12,055 euros et AIR FRANCE-KLM a gagné 3,95% à 6,162 euros après l'annonce du départ du directeur financier de Veolia, Pierre-François Riolacci, qui rejoindrait la compagnie aérienne.

* CAPGEMINI (+3,84% à 43,63 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, Morgan Stanley, qui a relevé son conseil sur la valeur de "pondération en ligne" à "surpondérer", estimant que la SSII devrait surperformer le secteur dans un contexte de reprise économique dans les pays développés.

Hors CAC 40, STERIA, dégradé par Morgan Stanley de "surpondérer" à "pondération en ligne", a perdu 1,36% à 11,64 euros.

* Les UTILITIES (+1,73%) ont enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe, des analystes, dont ceux de Société générale, estimant que le secteur est peu cher au regard de son rendement dans un contexte de remontée des taux d'intérêt.

GDF SUEZ a gagné 2,22% à 17,005 euros et EDF 2,76% à 21,94 euros.

* Le SECTEUR de la CONSTRUCTION (+1,49%) a été entouré aussi. Soulignant la sous-performance de ces valeurs par rapport à d'autres secteurs cycliques, des professionnels du marché estiment qu'elles sont un bon moyen de jouer la reprise économique européenne.

LAFARGE a gagné 2,46% à 49,35 euros, VINCI 1,66% à 41,065 euros.

* GEMALTO (-2,71% à 83,92 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 malgré une ambition affichée de doubler son bénéfice opérationnel d'ici à 2017.

* MICHELIN a perdu 1,06% à 74,38 euros après que Barclays a abaissé son conseil sur le titre, de "pondération en ligne" à "sous-pondérer" en raison des pressions sur les prix subies par le fabriquant de pneumatiques.

* TF1 (+5,92% à 11,715 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, le titre du groupe audiovisuel ayant été porté par des propos de Nicolas de Tavernost, président du concurrent M6 (+2,86% à 15,3 euros), sur la bonne orientation des recettes publicitaires.

* IMERYS a gagné 5,68% à 52,27 euros, le titre ayant franchi une forte zone de résistance à 51 euros après avoir dépassé ses moyennes mobiles à 50 et 20 jours (49,798 et 50,797). Il avait perdu plus de 5% depuis le 20 août.

* PSA PEUGEOT CITROËN a gagné 4,27% à 11,72 euros et continué de bénéficier du regain d'optimisme des acteurs du marché pour l'avenir du groupe automobile. La direction a proposé jeudi un gel des augmentations générales de salaires en France et des hausses limitées en 2015 et 2016 dans le cadre de l'accord de compétitivité qu'il négocie actuellement pour trois ans.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant