Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, l'annonce d'un recul de l'activité manufacturière en Chine et en France au mois de décembre ayant encouragé les prises de bénéfices.

L'indice CAC 40, qui a enregistré en 2013 sa plus forte progression en quatre ans (+18%), a cédé 1,6% à 4.227,28 points.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES et FINANCIÈRES ont été pénalisées par les indices de l'activité manufacturière française et chinoise qui ont pesé sur le moral des investisseurs.

SAINT-GOBAIN a abandonné 2,59% à 38,94 euros, ALSTOM 2,10% à 25,92 euros et SOLVAY 1,83% à 112,9 euros.

AXA a cédé 2,45% à 19,715 euros, BNP PARIBAS 1,96% à 55,54 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,66% à 41,52 euros.

* Dans ce contexte, le secteur IMMOBILIER (-1,62%, plus fort repli sectoriel européen) a également été pénalisé :

ICADE a perdu 3,64% à 65,21 euros, FONCIÈRE DES RÉGIONS 3,03% à 60,85 euros et UNIBAIL-RODAMCO 2,2% à 182,15 euros.

* ORANGE (-3,03% à 8,727 euros). L'opérateur, qui a gagné 7,9% sur l'ensemble de l'année 2013, a enregistré la plus forte baisse du CAC 40.

* Les UTILITIES européennes (-1,4%) ont également souffert avec l'allemand RWE (-3,61%), le quotidien économique Handelsblatt ayant évoqué une possible augmentation de capital pour le groupe de services aux collectivités.

VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 2,49% à 11,56 euros, GDF SUEZ 2,22% à 16,715 euros et EDF 1,21% à 25,375 euros.

* GAMELOFT a cédé 3,66% à 7,89 euros, plus fort repli du SBF 120, sur des prises de bénéfices après avoir bondi de plus de 10% au cours des huit dernières séances. La valeur reste au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours à 7,82 euros.

* CGG (-3,02% à 12,2 euros) a pâti d'une note d'UBS dans laquelle le broker a abaissé sa recommandation "d'acheter" à "neutre" à la suite de la journée investisseurs du groupe qui n'a pas réussi à rassurer l'intermédiaire.

* Contre la tendance, AIRBUS GROUP (+1,33% à 56,55 euros), ex-EADS, a signé la plus forte des rares hausses du CAC 40, après un bond de 89% en 2013, le marché saluant la réorganisation et le discours jugé encourageant du groupe d'aéronautique et de défense.

* PUBLICIS a pris 0,92% à 67,12 euros, la valeur ayant rebondi sur une ligne de tendance haussière passant vers 66 euros.

* PSA (+2,54% à 9,678 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, tandis que RENAULT a terminé en léger repli (-0,46% à 58,22 euros). Les deux constructeurs ont enregistré en décembre une progression de leurs ventes de voitures neuves en France, selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

FAURECIA a gagné 2,02% à 28,265 euros.

* ALTEN a continué sur sa lancée et a pris 2,5% à 33,825 euros. Le titre, qui a progressé de 26% en 2013, évolue au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours à 32,499 euros.

Constance de Cambiaire et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant