Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a mis fin à trois séances de baisse d'affilée dans le sillage du rebond opéré par Wall Street, et a clôturé sur un gain de 0,4% à 4.359,84 points.

* De bon augure pour la saison des résultats qui s'ouvre, les trimestriels supérieurs aux attentes de l'américain Alcoa ont soutenu des secteurs à profil cyclique ou industriel, notamment l'immobilier (+0,46%), les ressources et produits de base (+0,24%), la chimie (+0,36%) et les valeurs liées à la construction (+0,15%).

SCHNEIDER ELECTRIC a gagné 1,82% à 67,3 euros, AIR LIQUIDE 1,04% à 100,3 euros, SAINT-GOBAIN 0,62% à 39,635 euros. Hors CAC, FAURECIA a avancé de 2,26% à 28,71 euros, VICAT de 2,19% à 61,52 euros.

UNIBAIL-RODAMCO a pris 1,17% à 206,95 euros.

* GEMALTO a gagné 3,02% à 77 euros, en tête des hausses de l'indice SBF 120. Morgan Stanley a relevé son conseil sur la valeur de "sous-pondérer" à "pondération en ligne" et son objectif de cours de 68 à 77 euros.

* L'OREAL a pris 1,28% à 126,25 euros. Le numéro un mondial des cosmétiques a annoncé mardi avoir finalisé le rachat de 48,5 millions de ses propres actions détenues par Nestlé, qui seront annulées, et la cession au groupe suisse de la participation de 50% qu'il détenait au capital de la société de cosmétique médicale Galderma.

* SAFRAN, valeur sur laquelle Kepler Cheuvreux a abaissé son conseil d'achat à conserver, a perdu 1,86% à 45,315 euros, plus forte baisse du CAC 40.

* AIR FRANCE-KLM, qui a chuté de plus de 8% mardi après un "profit warning", a rebondi de 1,98% à 8,748 euros. Oddo Securities a réitéré son conseil d'achat sur la valeur, estimant que la baisse de mardi offre une opportunité de se renforcer sur le titre. "Les mauvaises nouvelles sont derrière nous", dit le broker.

* THALES a gagné 1,51% à 43,57 euros. JPMorgan est passé à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours porté de 52 à 54 euros, estimant que l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité a un caractère plus défensif que ses pairs.

* MONTUPET a perdu 5,37% à 59,9 euros, la valeur du fondeur spécialisé dans l'automobile restant dans une configuration technique résolument baissière.

* SODEXO a cédé 1,75% à 77,56 euros. Le groupe de restauration collective a abaissé sa prévision de croissance de l'activité pour l'exercice 2013-2014 en raison de retards pris dans l'exécution de certains contrats déjà engrangés. Sur neuf mois, son chiffre d'affaires a reculé de 2,8% sous l'impact des effets de change (+2,3% en croissance organique).

* ASSYSTEM a gagné 0,96% à 22 euros. La société d'ingénierie et de conseil en innovation a lancé une émission obligataire convertible perpétuelle d'au moins 120 millions d'euros ainsi qu'une offre de rachat d'une obligation convertible 2017 émise trois ans plus tôt afin de gagner en flexibilité pour financer sa croissance future.

(Raoul Sachs, Dominique Rodriguez, édité par Cyril Altmeyer)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant