Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est repassé sous les 4.400 points pour clôturer en recul de 2,24% à 4.306,72 points, plombé par le retour des incertitudes macroéconomiques et politiques, question du Brexit en tête. Aucune valeur de l'indice élargi SBF 120 n'a fini en hausse.

Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 2,60%.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont mené ce mouvement de recul alors que plusieurs analystes soulignent les risques d'un Brexit et que le président de la Bundesbank s'est inquiété des conséquences du maintien des taux bas en zone euro.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a chuté de 4,47% à 32,675 euros, plus forte baisse du CAC 40, suivi par AXA qui a chuté de 4,22% à 20,31 euros et BNP PARIBAS (-3,44% à 44,295 euros), tandis que CRÉDIT AGRICOLE a abandonné 3,04% à 8,194 euros.

* Dans ce contexte, de nombreuses VALEURS CYCLIQUES ont été délaissées. LEGRAND a perdu 3,02% à 48,095 euros, CARREFOUR 2,95% à 23,195 euros, SAINT-GOBAIN 2,66% à 38,13 euros ou encore SOLVAY 2,6% à 86,80 euros.

LAFARGEHOLCIM a reculé de 3,34% à 38,485 euros, plusieurs analystes anticipant en outre un deuxième trimestre en dessous des attentes pour le groupe cimentier.

* Les valeurs liées au PÉTROLE ont subi l'impact de la poursuite du recul des cours du brut (-2,08% à 50,87 dollars pour le baril de Brent à 17h50).

TOTAL a perdu 1,86% à 42,05 euros. CGG a lâché 5,26% à 0,72 euro et MAUREL ET PROM a abandonné 2,05% à 3,35 euros.

Dans leur sillage, GTT, spécialiste des systèmes de confinement à membrane pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié, a chuté de 5,92% à 30,665 euros, plus forte baisse du SBF 120.

* Signe de la remontée de l'aversion au risque, les valeurs BIOPHARMACEUTIQUES, au profil risqué, ont chuté.

INNATE PHARMA a perdu 4,79% à 11,74 euros, GENFIT 4,27% à 26,67 euros, IPSEN 3,8% à 54,71 euros et EUROFINS SCIENTIFIC 3,48% à 329,05 euros.

* AIR FRANCE-KLM a reculé de 4,53% à 6,553 euros après une note de RBC Capital Markets, qui anticipe un deuxième trimestre plus dur que prévu pour le groupe avec une remontée des prix du carburant et un secteur en surcapacité. En outre, la filiale Air France se prépare à une grève des pilotes à partir de samedi.

* En revanche, DASSAULT AVIATION a gagné 1,55% à 985 euros après qu'AIRBUS GROUP (-1,39% à 52,66 euros) a cédé le reste de sa participation dans l'avionneur, qui a à cette occasion racheté environ 5,5% de son propre capital.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant