Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 reste pratiquement inchangé (-0,04% à 3.266,37 points à 12h39) dans l'attente de l'annonce d'une hausse du programme d'assouplissement monétaire de la Banque d'Angleterre à 13h et d'une baisse du taux directeur de la Banque centrale européenne à 13h45.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-3,65%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. UBS, passé à la vente sur le titre, estime que le groupe est trop diversifié, que ses profits son trop faibles et qu'il verse des dividendes trop élevés au regard de la faiblesse de son bilan.

* SAFRAN (-2,36% à 28,70 euros) reste sous pression, la valeur ayant testé à plusieurs reprises depuis quatre séances une résistance technique importante située à près de 29,40 euros sans parvenir à la franchir.

* EADS lâche 1,12%. Confirmant une information de Reuters, Airbus a annoncé avoir renoncé à faire voler l'avion de transport militaire A400M au salon de Farnborough (Angleterre) en raison de problèmes persistants sur le moteur.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF reculent sur fond d'espoirs d'annonces de mesures de soutien de la part des banques centrales. DANONE perd 1,49%, UNIBAIL-RODAMCO 1,07%, ESSILOR 0,93% et PERNOD RICARD 0,85%.

* VALLOUREC (+4,96%) se hisse en tête des hausses du CAC 40 après que CA Cheuvreux a relevé son conseil de "sous-performance" à "surperformance", avec un objectif de cours porté de 40 à 46 euros.

* Les FINANCIÈRES progressent, l'Espagne ayant adjugé 3,0 milliards d'euros de dette à trois, quatre et dix ans avec des rendements en hausse pour les échéances 2016 et 2022 mais en baisse pour l'échéance 2015, lors de sa première adjudication depuis le sommet européen.

SOCIETE GENERALE s'octroie 1,64%, AXA 0,66%, BNP PARIBAS 0,53% et CREDIT AGRICOLE 0,37%.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (+2,08%, plus forte hausse sectorielle en Europe) est soutenu par des opérations de fusion-acquisition, GKN (+12,65%) ayant conclu le rachat de la division aérospatiale du suédois Volvo (+1,35%) sur la base d'une valeur d'entreprise de 633 millions de livres (789 millions d'euros), tandis que Volkswagen (+6,64%) et Porsche (+0,11%) souhaitant accélérer leur fusion.

RENAULT avance de 0,36% et PSA de 0,38%.

* IMERYS (-3,67%) accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120, HSBC ayant abaissé son opinion de "neutre" à "sous-pondérer" sur la valeur, avec un objectif de cours ramené de 44 à 40 euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant