Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
L'ORÉAL, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
L'ORÉAL, UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,93% à 3.441,31 points vers midi, les investisseurs cherchant à prendre leurs bénéfices après que la zone euro est parvenue dans la nuit à un accord sur un deuxième plan d'aide à la Grèce.

* De nombreuses CYCLIQUES figurent parmi les premières victimes des prises de profits des investisseurs. SCHNEIDER ELECTRIC (-2,69%) est ainsi en tête des baisses du CAC 40 après avoir pris 21,5% depuis janvier, VALLOUREC cède 2,45% (+16% depuis le début de l'année) et ARCELORMITTAL 2,38% (+19% depuis janvier).

L'indice Stoxx de l'automobile, qui avait rebondit de 35% depuis le début d'année, abandonne 0,63% et celui de la construction 1,2% (+16% depuis janvier).

* De même, les GROUPES IMMOBILIERS perdent du terrain, UNIBAIL-RODAMCO perdant 1,7% et KLEPIERRE 3,34%, après des hausses de respectivement 2% et 3,3% au cours des trois séances précédentes. L'indice sectoriel Stoxx (-1,72%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* En revanche, RENAULT (+1,8%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120, Citigroup ayant notamment relevé son objectif de cours sur la valeur de 35 à 46 euros, l'intermédiaire soulignant la réduction de l'endettement du constructeur et la solidité de son bilan.

* Les VALEURS BANCAIRES ne réagissent pas au nouveau plan d'aide à la Grèce, massivement anticipé au cours des séances précédentes. BNP PARIBAS recule de 0,38%, SOCIETE GENERALE de 0,79% et CREDIT AGRICOLE de 1,01%. L'indice des bancaires européennes abandonne 1,11%.

* L'OREAL recule de 1,58%. Citigroup a abaissé sa recommandation sur la valeur à neutre, contre acheter, après que le titre a gagné près de 11% au cours des trois derniers mois. Il se rapproche de l'objectif de cours fixé par l'intermédiaire à 93 euros.

* PAGESJAUNES (-4,2%) continue de perdre du terrain, le groupe pâtissant toujours de sa décision de passer le dividende au titre de 2011.

Depuis cette annonce la semaine dernière, la valeur perd plus de 17%.

* HUBWOO (+16%) est en tête des hausses de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes représentant déjà plus de 20 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, soutenu par un contrat de 10 ans avec Uni.H.A, le réseau coopératif d'achats groupés de 54 hôpitaux et centres hospitaliers universitaires de France.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant