Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
LES VALEURS FINANCIÈRES SE REPRENNENT À LA MI-SÉANCE
LES VALEURS FINANCIÈRES SE REPRENNENT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 progresse de 1,21% à 3.194,92 points vers 12h00 et s'offre un rebond après quatre séances consécutives de baisse, les marchés d'actions, toujours inquiets de la conjoncture mondiale, étant soutenus par l'accord européen sur l'aide aux banques espagnoles.

* Les investisseurs achètent globalement l'indice dans des échanges toujours peu étoffés, les poids lourds des 40 valeurs étant les plus gros contributeurs à la hausse, dans l'ordre : BNP PARIBAS (+3,29%), TOTAL (+0,67%) LVMH (+1,77%), SCHNEIDER (+2,05%) et SANOFI (+0,65%).

* Dans l'ensemble, les valeurs financières et cycliques se reprennent. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE prend 2,68%, CREDIT AGRICOLE 2,49%, AXA 2,17%. CAP GEMINI prend 3,02%.

* SAFRAN, plus forte hausse du CAC 40, gagne 3,23%. Le financement des achats d'avions reste fluide car il est facile pour un constructeur aéronautique de proposer un appareil qu'une compagnie aérienne en difficulté ne peut plus payer à un autre client, a déclaré à Reuters le PDG du motoriste Safran, Jean-Paul Herteman.

* TECHNIP gagne 2,91%. Le groupe a remporté un contrat d'installation sous-marine pour le développement d'un champ pétrolier au large des côtes nord-ouest de l'Australie. Hors CAC, les autres valeurs parapétrolières comme BOURBON (+5,65%) et CGG VERITAS (+5,21%) progressent fortement.

* Seules trois valeurs du CAC 40 sont dans le rouge : GDF SUEZ (-1,03%), AIR LIQUIDE (-0,5%) et EADS (-0,23%).

* GDF SUEZ est affecté plus qu'EDF (-0,03%) par la décision du gouvernement français de limiter les hausses de tarifs de l'énergie et du train du 1er août à l'inflation, soit 2%. Crédit suisse est passé à la vente sur GDF.

* SODEXO perd 5,54%. Le groupe de restauration collective a publié mardi un chiffre d'affaires en hausse de 10,5% sur les neuf premiers mois de 2011-2012, dopé notamment par ses récentes acquisitions, mais a indiqué que la croissance interne de ses ventes avait ralenti au 3e trimestre en raison de son activité en Europe.

* AREVA (+7,9% à 11,4 euros) est en tête des hausses du SBF 120. Une nouvelle ouverture du capital n'est pas nécessaire dans la mesure ou le plan stratégique du spécialiste public du nucléaire doit lui permettre de financer ses investissements, a déclaré son président Luc Oursel à France 24.

* IPSEN (-11,29%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après l'annonce inattendue par son partenaire, Inspiration Biopharmaceuticals, de la suspension des essais cliniques de Phase III de l'IB 1001 dans le traitement et la prévention de l'hémophilie.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant