Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
1
CRÉDIT AGRICOLE, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
CRÉDIT AGRICOLE, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cède 1,09% à 3.390,68 points à 12h16, les investisseurs se montrant prudents dans l'attente de la réponse de la Grèce à la proposition de ses créanciers privés, attendue initialement vers midi.

* Les VALEURS FINANCIÈRES européennes sont en nette baisse dans l'attente d'une évolution sur le front grec.

L'indice Stoxx des banques européennes et celui des assureurs abandonnent tous les deux 1,15%, plus fortes baisses sectorielles en Europe. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 3,73%, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 devant CRÉDIT AGRICOLE (-3,7%) tandis que BNP PARIBAS cède 1,7%.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent des conséquences sur la croissance d'un possible défaut de la Grèce, que même Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe, n'exclut plus.

LAFARGE perd 2,9%, SAINT-GOBAIN 2,5% et PSA 2,64%. L'indice Stoxx du secteur automobile abandonne 0,5% et celui de la construction 1,06%.

* ARCELORMITTAL perd 2,96%. Selon le Financial Times, le géant des matières premières Glencore International (-4%) devrait offrir une prime plus élevée que ce qui était attendu pour sceller sa proposition de fusion de 88 milliards de dollars avec le groupe minier Xstrata (-2,2%).

L'indice Stoxx des valeurs minières recule de 1,17%.

* ALCATEL-LUCENT abandonne 2,15%. S&P Equity a abaissé sa recommandation sur le titre à "vendre" contre "conserver".

* AIR FRANCE-KLM perd 2,77%, les syndicats français de pilotes de ligne et la majorité des organisations de stewards, hôtesses et personnels au sol ayant appelé à la grève jusqu'au 9 février.

* A rebours de tendance, UNIBAIL-RODAMCO gagne 0,76%, plus forte des rares hausses du CAC 40, le groupe profitant comme le reste du secteur immobilier (+0,52% pour l'indice sectoriel Stoxx) de son statut de valeur refuge.

* CAP GEMINI (+0,62%) continue sa marche en avant, le titre affichant désormais un gain de 21% depuis le début de l'année après avoir connu une période de consolidation fin janvier entre 27,5 et 28 euros.

* ORPEA (+2,22%) signe la plus forte hausse du SBF 120. Les annonces présidentielles sur l'évolution du coefficient d'occupation des sols (COS) soutiendraient, en cas d'application, les prix du foncier, note CM-CIC Securities, qui estime que la valeur créée atteindrait 0,4 à 1,1 euro par action.

* PIERRE ET VACANCES progresse de 1,16%. Acto, un fonds de Groupama, a confié un mandat à Lazard pour céder ses 55% dans Belambra, selon Les Echos, dont les sources précisent que le memorandum d'information est attendu dans une semaine.

* ASSYSTEM (+0,35%) a enregistré une hausse de 19,5% de son chiffre d'affaires 2011, à 760,6 millions d'euros, les activités à l'international ayant connu une année record (+30,7%) grâce au dynamisme de tous les pays et de l'acquisition de Berner & Mattner en Allemagne. Assystem a confirmé pour 2011 son objectif de marge opérationnelle, entre 7,5% et 8%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marshaka le lundi 6 fév 2012 à 09:03

    oui, un accord immnient sur la grece, le cac va prendre 2%