Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
AXA, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
AXA, PLUS FORTE HAUSSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée avant la réunion attendue entre le Premier ministre grec Antonis Samaras et Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe.

Vers midi, l'indice CAC 40 perd 0,68% à 3.489,34 points, mais affiche toujours un gain de 13% depuis les propos fin juillet de Mario Draghi disant que la BCE ferait tout son possible dans le cadre de son mandat pour soutenir la zone euro.

* Les VALEURS CYCLIQUES tirent les marchés européens à la baisse. SCHNEIDER ELECTRIC (-2,1%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, SAINT-GOBAIN cède 2,07% et LEGRAND 1,56%. L'indice Stoxx des groupes européens évoluant dans le secteur des ressources de base (-1,58%) signe la plus forte baisse sectorielle en Europe, celui de la construction abandonne 0,8%.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES EUROPÉENNES (-1,2%) pâtissent également de l'avertissement de l'américain Dell.

CAP GEMINI lâche 2,09%, ALTRAN TECHNOLOGIES 1,94%, ATOS 1,78% et SOITEC 1,45%.

* A rebours de tendance, les FINANCIÈRES résistent à la pause de la Bourse, dans le sillage des banques italiennes (+1,32%), alors que Berlin a adjugé 4,083 milliards d'euros de dette à deux ans dans le cadre d'une opération ayant suscité moins d'intérêt de la part des investisseurs que la fois précédente.

AXA prend 0,76%, plus forte hausse du CAC 40, BNP PARIBAS 0,1% et NATIXIS 0,63%. CREDIT AGRICOLE recule de 0,16% et SOCIETE GENERALE de 0,09%. L'indice Stoxx des banques de la zone euro limite ses pertes à 0,17%.

Le plafond du livret A sera relevé de 25% "tout de suite", puis en fonction des besoins tandis que le Livret de développement durable verra son plafond doublé à 12.000 euros, a annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

* TECHNICOLOR (+2,02% à 1,87 euro) est en tête des hausses du SBF 120 après être repassé au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours (à 1,8227 euro).

* CASINO s'octroie 1,04%. Dans une note, AlphaValue estime que "tout va bien" pour le distributeur (prise de contrôle du leader de la distribution sur le marché brésilien, conclusion d'un accord avec les Galeries Lafayette concernant le rachat des 50% restants de Monoprix, une chaîne performante, et génération de bons résultats semestriels de toutes ses divisions internationales).

Pour l'intermédiaire, la perception de Casino comme un investissement diversifié sur les marchés émergents n'a toujours pas été intégrée par le marché.

* ILIAD (+0,38%) profite d'une note d'UBS, qui a intégré le titre à sa liste de valeurs favorites, l'intermédiaire anticipant une croissance solide de l'activité mobile de la maison mère de Free et estimant que le haut débit devrait continuer de générer un niveau élevé de cash.

* EUROFINS SCIENTIFIC (-4,2%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, la valeur reprenant son souffle après avoir pratiquement doublé depuis le début de l'année.

* BELVEDERE est en repli de 1,86%, après avoir chuté de 19% pour sa reprise de cotation, le groupe de spiritueux, dont le titre était suspendu depuis le 10 août au soir, ayant annoncé lundi avoir transmis à ses créanciers les propositions d'apurement de son passif.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant