Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

le
0
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, comme les autres indices européens, accroît ses pertes et lâche 2,27% à 3.058,83 points vers 12h00 alors que la crise politique s'aggrave et alimente les anticipations de sortie de la zone euro.

* Les bancaires, toujours pénalisées par la crise de la zone euro, et les cycliques, affectées aussi par le ralentissement de l'économie chinoise attesté par l'annonce de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire, accusent les plus fortes baisses de l'indice qui ne compte aucune valeur dans le vert.

* PEUGEOT perd 4,13%, ALCATEL-LUCENT perd 3,93%, ACCOR 3,74%, ARCELORMITTAL 4,18%, BOUYGUES 3,78%, LAFARGE 3,65%, RENAULT 3,45%. Hors CAC 40, APERAM (-5,29%), la branche acier inoxydable d'Arcelor introduite en Bourse en 2011, accuse un des plus fortes baisses du SBF 120 avec ERAMET (-5,34%) - valeur sur laquelle Société générale a abaissé de 15 euros à 150 euros son objectif de cours.

* SOCIETE GENERALE perd 3,08%, CREDIT AGRICOLE 2,77% et BNP PARIBAS 3,0%.

* Hors CAC 40, NATIXIS (-4,39%) sous-performe, Société générale ayant abaissé son conseil à conserver contre achat.

* ILIAD (+1,12%) est en tête des hausses du SBF 120 à la veille de la publication de son chiffre d'affaires au premier trimestre qui permettra d'apprécier l'impact du lancement en janvier de Free Mobile. Société générale réitère son conseil d'achat

* SAFT (+0,31%) et VICAT gagne 3,61%. L'équipementier automobile a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 4% au premier trimestre, soit une croissance de 1,5% à taux de change et métal constants, la présence mondiale du groupe lui ayant permis de compenser la faiblesse du marché français (-30%) et européen (-8%). Montupet a ajouté que les tendances observées au 2e trimestre restaient identiques à celles du 1er trimestre, "en légère croissance".

Raoul Sachs, Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant