Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

le
0
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris
Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,2% à 3.011,99 points, les marchés actions étant toujours pénalisés par la crise de la dette en zone euro où l'Espagne est retombée en récession. Madrid a par ailleurs émis 2,5 milliards d'euros de dette à des taux bien plus élevés que précédemment. Des indicateurs d'activité américains moins bons qu'attendu ont également contribué à la baisse.

* Les financières, fortement corrélées aux aléas de la crise de la dette, notamment BNP PARIBAS (-3,96% à 25,48 euros) et AXA (-3,0% à 9,219 euros), ont été les principaux contributeurs à la baisse de l'indice avec TOTAL (-0,95% à 34,59 euros). SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 3,64% à 15,465 euros et CRÉDIT AGRICOLE 3,51% à 3,0 euros.

* Les valeurs cycliques ont également été vendues. STMICROELECTRONICS (-5,39% à 3,723 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, suivie par VALLOUREC (-3,85% à 32,26 euros) et ALCATEL-LUCENT (-3,7% à 1,144).

* Les rares hausses dans le CAC ont été modestes, PERNOD RICARD, la plus forte d'entre elles, ayant progressé de 0,88% à 79,27 euros.

* JCDECAUX a perdu 4,08% à 17,745 euros, Nomura ayant révisé à la baisse ses prévisions de bénéfices 2012 et son objectif de cours pour tenir compte des annonces faites la semaine dernière par le groupe de publicité sur le ralentissement de son activité au deuxième trimestre.

* SCOR (-1,5% à 18,06 euros) a annoncé mercredi soir un accord avec UBS pour renforcer son programme de couverture financière sous la forme d'une ligne d'émission d'actions garanties de 75 millions d'euros.

* EULER HERMES (-1,08%) a confirmé mercredi une légère progression de son résultat opérationnel au premier trimestre grâce à un ratio combiné de 73,9%, contre 75,0% durant les trois premiers mois de l'année 2011, mais a souligné l'essoufflement de la croissance mondial et l'augmentation des faillites d'entreprises.

Raoul Sachs, Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant