Les valeurs suives à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse dans le sillage de Bouygues et Iliad, grands perdants de la bataille pour le rachat de SFR, Vivendi ayant préféré Numericable pour reprendre sa filiale télécoms.

L'indice CAC 40 a reculé de 1,08% à 4.436,08 points, après avoir gagné 6,4% au cours des trois semaines précédentes, également pénalisé par les interrogations sur la valorisation du secteur technologique:

* Comme vendredi, l'actualité des OPÉRATIONS DE FUSION-ACQUISITION a retenu l'attention des investisseurs.

* NUMERICABLE s'est ainsi envolé de 14,81% à 30,35 euros, plus forte hausse du SBF 120 dans des volumes ayant représenté 5,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext après avoir été retenu par VIVENDI (+0,32% à 20,62 euros) pour SFR. et

BOUYGUES (-5,95% à 29 euros) et ILIAD (-5,45% à 198,60 euros) ont accusé les deux plus fortes baisses du SBF 120 après l'échec du rachat de SFR par Bouygues. Selon des analystes, les deux groupes, surtout Bouygues, sont désormais condamnés à s'entendre.

* De son côté, LAFARGE s'est octroyé 2,57% à 65,74 euros, plus forte hausse du CAC 40, après l'officialisation de son projet de fusion entre égaux avec le suisse HOLCIM (+1,62%) qui donnerait naissance au premier cimentier mondial coté en Bourse.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES européennes (-2%) ont enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage du Nasdaq vendredi (-2,6%) à New York, où des interrogations se sont faites jour sur la valorisation du secteur.

ALCATEL-LUCENT a perdu 3,54% à 2,858 euros et CAPGEMINI 1,55% à 53,19 euros.

* AIR FRANCE-KLM (-1,88% à 11,72 euros) a annoncé que son trafic passagers était resté inchangé en mars, pour un coefficient d'occupation en repli de 1,2 point à 83,1%.

* CASINO a fini en repli de 1,46% à 85,31 euros. Le groupe a exercé une option d'achat sur 8,9 millions d'actions préférentielles de sa filiale brésilienne GPA représentant 3,4% de son capital.. CARREFOUR (+0,5% à 29,155 euros) a profité d'arbitrages au détriment de Casino.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a gagné 1,53% à 14,615 euros, la valeur rebondissant sur un support technique vers 14,30 euros tout en ne parvenant pas à franchir une résistance autour de 14,6-14,8 euros.

* TECHNIP a avancé de 1,5% à 74,27 euros. WSP GLOBAL a signé un accord selon lequel il va racheter TPS, filiale de Technip, pour un montant non dévoilé.

* ERAMET (+2,49% à 93,01 euros) a annoncé avoir signé avec Vale Canada et la Province Sud de la Nouvelle-Calédonie un protocole général d'accord portant sur l'exploration, puis l'étude et la valorisation des gisements de nickel de Prony et Pernod dans le sud de la Nouvelle-Calédonie.

* STERIA et SOPRA sont suspendus de cotation à la demande des deux sociétés et dans l'attente d'un communiqué. Les deux SSII étudient un projet de rapprochement "entre égaux", a déclaré lundi une source proche du dossier.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant