Les valeurs industrielles favorites d'UBS

le
0
Quelques unes des valeurs sélectionnées par la banque suisse. (Atlas Copco / Volvo / Siemens /Alpha Laval / Legrand)
Quelques unes des valeurs sélectionnées par la banque suisse. (Atlas Copco / Volvo / Siemens /Alpha Laval / Legrand)

Pour les analystes d'UBS, La faiblesse des marchés finaux dans l’industrie continuera de peser sur les perspectives de croissance interne et de marges des groupes européens du secteur, à long terme. Sur le court terme, les marges pourraient aussi être impactées par les fluctuations des monnaies. Or les valorisations dans l’industrie ne reflètent pas cette perspective, car elles intègrent des niveaux de croissance très optimistes, seulement vues dans les années de super-cycle.

Les valorisations actuelles impliquent une croissance terminale de 6,3% en moyenne dans le secteur, au-dessus de la moyenne de 4,3% observée depuis 2005 et de 4,7%  correspondant au sommet du cycle en 2007. Le contraste est net  avec un ralentissement économique qui se confirme en Chine mais aussi dans les pays développés. Les analystes d’UBS estiment donc que les multiples des groupes industriels sont voués à baisser inéluctablement.

Abaissement régulier de prévisions

Pour sa part, la banque suisse a réagi en abaissant légèrement ses prévisions de bénéfice par action pour le secteur en 2017. Elle estime aussi que le consensus devrait revoir en baisse ses attentes de 5%.

Dans ce contexte, UBS recommande de s’intéresser à des sociétés dont la qualité est supérieure à la moyenne, et à des cycliques dont la valorisation est attractive.

UBS recommande notamment Siemens pour sa valorisation, avec un ratio

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant