Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
SAINT-GOBAIN, EN TÊTE DU CAC 40 À LA CLÔTURE
SAINT-GOBAIN, EN TÊTE DU CAC 40 À LA CLÔTURE

Paris (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a progressé légèrement de 0,33% à 4.548,58 points après trois séances consécutives de baisse, comme la plupart des places européennes, dans un marché toujours très animé par les publications de résultats.

Sur la semaine, l'indice a pris 0,28%.

* GEMALTO a chuté de -7,08% à 52,35 euros, plus forte baisse du SBF 120, après avoir drastiquement révisé à la baisse ses objectifs de résultats pour 2017 en raison notamment d'un environnement très dégradé dans le mobile. Dans une note intitulé "Trop c'est trop!", Invest Securities déplore un T3 vraiment faible, un CA et une nouvelle guidance d'EBITA en deçà de ses attentes. "A l'issue d'une énième déception et d'un manque de visibilité jusqu'à la publication du prochain plan stratégique" en 2017, le courtier passe d'"achat" à "neutre" et diminue son objectif de cours à 60 euros (contre 75 euros).

* A l'inverse, ALTEN finit en haut du tableau avec un bond de 9,18% à 64 euros après un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes (424,1 millions d'euros, +6,8% en organique) et l'annonce d'une accélération de sa dynamique pour la fin de l'année. Invest Securities est satisfait notamment par la solidité de la dynamique de croissance en particulier à l'international et par la croissance à deux chiffres dans l'automobile en 2017 prévue par le Alten. Le courtier salue également l'acquisition de deux nouvelles sociétés dans la santé et l'IT. Il passe à "acheter" contre "neutre" avec un objectif de cours à 67 euros contre 63 euros.

* EUTELSAT et SES sont respectivement deuxième et troisième des plus fortes hausses du SBF 120 après les résultats diffusés par les deux opérateurs de satellite. Eutelsat (+7,25% à 18,945 euros), profitant de la croissance de ses services à valeur ajoutée comme l'internet haut débit, a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse et confirmé ses objectifs pour les trois exercices à venir. SES (+6,51% à 20,61 euros) a publié un chiffre d'affaires quasiment stable sur neuf mois.

* STMICROELECTRONICS a gagné 5,64% à 8,434 euros, continuant sur sa lancée de la veille à la suite de ses résultats trimestriels. Plusieurs courtiers ont relevé leur objectifs de cours dont Liberum qui passe de 10,3 euros contre 8,5 euros et revoit à la hausse ses prévisions de chiffre d'affaires et de rendement.

* SAINT-GOBAIN (+5,62% à 40,81 euros) s'est hissé à la première place du CAC 40 en confirmant ses objectifs annuels en publiant jeudi un chiffre d'affaires en amélioration au troisième trimestre grâce à la reprise des volumes en Europe et la poursuite d'une croissance soutenue dans les pays émergents.

* SANOFI se classe deuxième hausse du CAC(+3,73% à 71,43 euros). Le laboratoire a relevé ses prévisions 2016 après des résultats du troisième trimestre meilleurs que prévu et a également annoncé pour 3,5 milliards d'euros de rachat d'actions ainsi que sa décision de céder ses génériques en Europe dans les deux prochaines années.

* TOTAL, premier contributeur à la baisse, a reculé de -0,37% à 44,4 euros avec la chute de 27% de ses marges de raffinage au troisième trimestre. Le résultat net ajusté du groupe a baissé de 25% à 2,1 milliards de dollars tout en restant au-dessus du consensus.

* ELIS a pris 5,43% à 64 euros après une hausse de 5,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 402,8 millions d'euros (+1,5% en croissance organique). Le groupe a confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros en 2016 et s'attend à une baisse de 30 à 60 points de base de son taux de marge d'Ebitda en France en fonction de l'activité de l'hôtellerie à Paris au quatrième trimestre.

* IMERYS a cédé -6,57% à 63 euros, son chiffre d'affaires ayant baissé de 2,3% sur neuf mois à cause d'une faible demande sur certains marchés. Kepler est passé de "conserver" à "alléger", contrairement à ses attentes, les volumes sont restés négatifs et les charges exceptionnelles ont augmenté.

* NOKIA a poursuivi son repli en Bourse avec un recul de -4,18% à 4,149 euros, atteignant en séance son plus bas historique (4,096 euros), après la publication jeudi d'un bénéfice trimestriel en forte baisse. Natixis a réduit son objectif de cours de 4,9 contre 5,4 euros.

* TF1 (+1,9% à 8,435 euros) a vu ses recettes publicitaires reculer au troisième trimestre mais a déclaré que l'ensemble de son exercice 2016 devrait être conforme aux attentes. Le groupe va mettre en place en 2017 un plan pour dégager 25 à 30 millions d'euros d'économies.

(Laetitia Volga, édité par Cyril Altmeyer)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant