Les valeurs cycliques toujours à la fête

le
0
En revanche, les valeurs financières ont beaucoup souffert.

Une fois de plus, l'année a été faste pour les valeurs cycliques. Comme en 2009, elles ont enregistré les meilleures performances de la Bourse de Paris, loin, très loin devant les secteurs défensifs (santé, télécoms...), mais aussi les valeurs financières, qui, elles, avaient passé une très bonne année 2009. À l'arrivée, les écarts de performance entre différents secteurs ont été très importants.

«Les secteurs cycliques ont bénéficié du redémarrage de l'économie mondiale. Mais, cette année, les investisseurs se sont surtout focalisés sur les secteurs capables de profiter de la vigueur des pays émergents et en particulier de la Chine» , souligne Pierre Sabatier, stratège chez PrimeView. Résultat, cinq secteurs ont fait la course en tête à Paris, mais aussi un peu partout en Europe : l'automobile, les secteurs industriels, le luxe, les produits de base et la chimie.

À la Bourse de Paris, les valeurs du luxe, très présentes dans les pays émergen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant