Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
1
COCA-COLA, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
COCA-COLA, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* ACTAVIS. Le laboratoire pharmaceutique a annoncé mardi l'acquisition de son concurrent américain Forest Laboratories FRX.N pour environ 25 milliards de dollars (18,2 milliards d'euros) en numéraire et en actions. Dans un communiqué, il précise que les actionnaires de Forest recevront 0,3306 action ordinaire Actavis et 26,04 dollars en cash pour chaque titre apporté, soit un paiement total de 89,48 dollars par action, ce qui représente une prime de 25% par rapport au cours de clôture de Forest vendredi.

* COCA-COLA. Le spécialiste des boissons non-alcoolisées a fait part mardi d'une baisse de 8,3% de son bénéfice trimestriel, pénalisé par la scission de ses activités brésiliennes et philippines d'embouteillage. Le bénéfice net est ressorti à 1,71 milliard de dollars, 38 cents par titre, contre 1,86 milliards, 41 cents par action, un an auparavant.

* JC PENNEY, HERBALIFE. Le fonds spéculatif de George Soros a réduit ses participations dans JC Penney et Herbalife au quatrième trimestre, quelques mois après avoir massivement investi dans les deux sociétés dont il était respectivement le deuxième et cinquième actionnaire, selon des données publiées vendredi soir.

* AMCOL - Imerys a annoncé lundi le maintien de son offre d'achat à 41 dollars par action, malgré la surenchère à 42 dollars dévoilée vendredi par MINERALS TECHNOLOGIES.

* DUKE ENERGY a annoncé lundi chercher à vendre ses activités de production d'électricité dans la région du Midwest, qui incluent des participations dans 13 centrales. La cession devrait se traduire par une charge de dépréciation d'un à deux milliards de dollars dans les comptes du premier trimestre.

* ALCOA a annoncé la fermeture de sa fonderie d'aluminium de Point Henry et de deux lamineurs en Australie, soulignant la déprime d'un marché de l'aluminium où les producteurs traditionnels suppriment des capacités en masse alors que leurs homologues chinois font exactement l'inverse.

* HEWLETT-PACKARD - Des responsables du fabricant de PC américain avaient connaissance des pratiques comptables d'Autonomy, une société rachetée en 2011 pour 11 milliards de dollars, plusieurs mois avant que des indiscrétions les rendent publiques, obligeant HP à déprécier son acquisition, écrit le Financial Times, citant des courriels. HP a inscrit une dépréciation de 8,8 milliards de dollars sur Autonomy en novembre 2012.

Service économique

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mardi 18 fév 2014 à 14:04

    Les marchés américains : de la fausse monnaie, du " Monopoly" fabriqué par la FED...!!!