Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0

NEW YORK (Reuters) - Les principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* GENERAL MOTORS a publié jeudi des résultats trimestriels en baisse, dont une perte opérationnelle en Europe, mais qui restent supérieurs aux attentes.

Le titre grimpait de 3% dans les échanges avant Bourse.

* AMERICAN INTERNATIONAL GROUP (AIG) envisage de racheter une importante partie de ses actions au gouvernement américain, dont la participation pourrait alors tomber à moins de 50% d'ici l'automne, rapporte le Wall Street Journal, citant des sources au fait de la stratégie du groupe.

* MONSANTO a obtenu un milliard de dollars (815 millions d'euros) de dommages et intérêts dans un procès intenté aux Etats-Unis au géant de la chimie DuPont et sa filiale de semences DuPont Pioneer pour violation des brevets sur sa technologie OGM Roundup Ready. DuPont a dit vouloir faire appel de cette décision dès que possible.

* GAP a publié jeudi des résultats supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre marqué par une hausse des ventes.

Le bénéfice net par action ressort à 0,48 dollar contre 0,47 dollar un an auparavant et 0,38 dollar attendu par les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires progresse de 6% à 3,58 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur des ventes de 3,51 milliards.

Le titre Gap s'envolait de 9% dans les échanges avant Bourse.

* WEIGHTWATCHERS a abaissé sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'année mercredi soir après un deuxième trimestre marqué par un chiffre d'affaires plus faible qu'attendu à 484,8 millions de dollars (consensus 492,5 mlns).

Weight Watchers a dit s'attendre désormais à un BPA compris entre 4,0 et 4,20 dollars contre 4,60 à 4,80 précédemment.

Le bénéfice du deuxième trimestre est ressorti à 77,5 millions de dollars soit 1,36 dollar par action, contre 87 millions de dollars (1,17 dollar/action) un an auparavant.

* TRANSOCEAN a fait état mercredi soir d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au deuxième trimestre mais a plongé dans le rouge en raison d'une charge supplémentaire de 750 millions de dollars liée à la marée noire dans le golfe du Mexique en 2010.

Le chiffre d'affaires a progressé de 10% par rapport à la période correspondante un an auparavant à 2,58 milliards de dollars, contre 2,49 milliards attendus par les analystes.

La perte nette ressort à 304 millions de dollars, soit 86 cents par action, contre un bénéfice de 124 millions de dollars (39 cents/action) un an auparavant. Hors charges exceptionnelles, le BPA ressort à 74 cents (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 45 cents).

* METLIFE, numéro un américain de l'assurance-vie, a annoncé mercredi un doublement de son bénéfice au deuxième trimestre, qu'il impute essentiellement à des gains enregistrés sur des dérivés dans le sillage de la baisse des taux d'intérêt.

Son résultat d'exploitation est ressorti meilleur que ce qu'attendaient les analystes, à 1,33 dollar par action, contre 1,24 dollar prédit dans le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

* ABERCROMBIE & FITCH a prévenu mercredi soir que son bénéfice serait inférieur de moitié à ce que prédisaient jusqu'a présent les analystes, faisant plonger de 15% le cours de son titre dans les transactions d'après-Bourse.

Le groupe d'habillement a dit prévoir un bénéfice par action compris entre 15 et 18 cents au titre du deuxième trimestre, achevé le 28 juillet, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait en moyenne 32 cents.

* AVIS BUDGET a publié mercredi un bénéfice meilleur qu'attendu au titre de son deuxième trimestre, faisant grimper son action de 6% dans les transactions d'après-Bourse.

Le bénéfice net du loueur de voitures est ressorti à 79 millions de dollars, 66 cents par action, contre 52 millions de dollars, 42 cents par titre, un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA s'est inscrit à 94 cents. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 70 cents.

* CLEAR CHANNEL a dévoilé mercredi une perte au deuxième trimestre, qu'il a imputée à la hausse de dollar.

Le spécialiste des équipements publicitaires a accusé une perte nette de 8,1 millions de dollars, 4 cents par titre, contre un bénéfice net de 26,7 millions (7 cents/action) un an auparavant.

Le chiffre d'affaires a reculé de 4% à 761,3 millions de dollars.

Nicolas Delame, Marc Joanny et Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant