Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
INTEL, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET
INTEL, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

* BANK OF AMERICA a publié mercredi un résultat net trimestriel soutenu notamment par la baisse de ses coûts et de ses provisions sur créances douteuses.

La deuxième banque des Etats-Unis a réalisé sur la période avril-juin un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars, à comparer à une perte de 8,8 milliards un an plus tôt.

L'action Bank of America gagnait 2,3% dans les transactions en avant Bourse après ces annonces.

* INTEL a livré mardi une prévision peu optimiste pour son chiffre d'affaires du trimestre en cours, confirmant les appréhensions de ceux qui craignent que les ventes de PC pâtissent d'une conjoncture mondiale déprimée et de l'engouement pour les tablettes.

Le leader mondial des semi-conducteurs a en outre revu à la baisse sa prévision de croissance du C.A. 2012, à une fourchette de 3% à 5%, alors qu'il anticipait auparavant une croissance "dans le haut d'une marge à un chiffre".

* YAHOO, qui tente de repartir de l'avant en s'étant choisi lundi un nouveau chef tout droit venu de Google, a publié mardi un chiffre d'affaires stagnant et un bénéfice en petite baisse au deuxième trimestre.

* BLACKROCK, premier gérant d'actifs mondial, a annoncé mercredi une baisse de 11% de son bénéfice au deuxième trimestre, en raison des conditions tumultueuses sur les marchés.

Le bénéfice net est tombé à 554 millions de dollars, ou 3,08 dollars par action, contre 619 milliards, ou 3,21 dollars par action, un an plus tôt. Le montant de ses actifs gérés s'élevait au 30 juin à 3.560 milliards, en baisse de 3% sur le trimestre comme sur l'année.

* U.S. BANCORP, la cinquième banque américaine, a publié mercredi un bénéfice meilleur que prévu au deuxième trimestre, grâce à une hausse du volume des crédits et à une diminution des provisions pour créances douteuses et irrécouvrables.

Le bénéfice net est de 1,41 milliard de dollars, soit 71 cents par action, contre 1,20 milliard (60 cents) un an auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 70 cents.

Les provisions pour pertes sur créances ont diminué de 18% à 470 millions de dollars. Les prêts ont augmenté de 8% à 214,06 milliards de dollars.

Le produit net bancaire a été de 2,71 milliards de dollars contre 2,54 milliards.

* IBM, EBAY et AMERICAN EXPRESS publient leurs résultats.

Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant