Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
MARRIOTT INTERNATIONAL, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
MARRIOTT INTERNATIONAL, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* WAL-MART STORES. Le numéro un mondial de la grande distribution a annoncé jeudi une baisse de son bénéfice trimestriel, avec une croissance modeste de ses ventes à magasins comparables. Hors exceptionnels, le bénéfice par action diluée s'élève à 1,49 dollar sur le trimestre clos le 31 janvier, alors que les analystes attendaient en moyenne 1,46 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. L'action du groupe américain perdait près de 4% dans les transactions en avant-Bourse après ces annonces.

* PERRIGO a annoncé jeudi une hausse de 33% de son chiffre d'affaires trimestriel, à $1,42 milliard, porté par une hausse de la demande de médicaments sous ordonnance. Le laboratoire a publié une perte nette de $107 millions (74 cents/action) au quatrième trimestre contre un bénéfice de $70,2 millions (51 cents) un an auparavant. Le BPA ajusté, soit hors charge de dépréciation de $185 millions, est de $1,80.

* INGRAM MICRO. Le conglomérat chinois HNA Group a annoncé mercredi le rachat via sa filiale Tianjin Tianhai Investment du grossiste californien de produits électroniques Ingram Micro pour environ 6 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros) soit une prime de 31,2% par rapport au cours de clôture d'Ingram mercredi.

* MARATHON OIL. La compagnie spécialisée dans le pétrole de schiste, confrontée à l'effondrement des cours, a annoncé mercredi une réduction de plus de 50% de ses dépenses cette année et a publié au titre du quatrième trimestre une perte nette de 793 millions de dollars, soit 1,17 dollar par action, contre un bénéfice de 926 millions de dollars, ou 1,37 dollar par action, un an plus tôt.

* MARRIOTT INTERNATIONAL. La chaîne hôtelière a annoncé mercredi une hausse de 4% de son chiffre d'affaires trimestriel, à 3,71 milliards de dollars, en raison notamment de tarifs plus élevés en Amérique du Nord. Le bénéfice net a progressé à 202 millions de dollars, soit 77 cents par action, au quatrième trimestre, contre 197 millions, soit 68 cents par action, un an plus tôt.

* DISH NETWORK a fait état jeudi d'une perte trimestrielle de 125 millions de dollars (27 cents par action) en raison notamment d'une amende de 516 millions de dollars pour défaut de paiement sur des brevets de fréquences.

* CF INDUSTRIES HOLDINGS. Le producteur d'engrais a annoncé un plongeon de 89% de son bénéfice au quatrième trimestre, à 11 cents par action contre 96 cents un an plus tôt, en raison de la forte progression de ses coûts.

* DUKE ENERGY a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel quintuplé, à 477 millons de dollars (69 cents par action) contre 97 millions de dollars (14 cents par action) un an plus tôt.

* NVIDIA. Le fabricant de puces a annoncé mercredi une hausse de 12% de son chiffre d'affaires trimestriel, à 1,40 milliard de dollars, en raison d'une demande vigoureuse pour ses cartes graphiques utilisées dans les consoles de jeux et les ordinateurs. Le bénéfice net a progressé à 207 millions de dollars au quatrième trimestre mais il est resté stable rapporté à l'action, à 35 cents. Le titre a bondi de 7,9% dans les transactions après la clôture.

* NETAPP. Le fabricant d'équipements de stockage de données a publié mercredi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et a annoncé une prévision de bénéfice pour le trimestre en cours moins élevée que celle des analystes, de 55 à 60 cents par action contre 72 cents. L'action perdait 2,8% à 22,90 dollars dans les transactions après la clôture.

* GODADDY. L'hébergeur de sites internet a annoncé mercredi une prévision de chiffre d'affaires pour le premier trimestre dans une fourchette de 428 à 432 millions de dollars, soit légèrement inférieure à l'anticipation moyenne des analystes, à 431,1 millions. Cette annonce a éclipsé des résultats meilleurs que prévu au titre du quatrième trimestre avec notamment un bénéfice par action nul contre une perte de 21 cents un an plus tôt. Le titre perdait 3,8% à 28 dollars dans les échanges après la clôture.

(Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant