Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
GENERAL ELECTRIC PARMI LES VALEURS À WALL STREET
GENERAL ELECTRIC PARMI LES VALEURS À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street :

* GENERAL ELECTRIC a publié vendredi des résultats trimestriels inférieurs au consensus mais a confirmé viser une croissance à deux chiffres de ses profits en 2012 dans ses activités industrielles et financières. Le titre cédait près de 3% dans les transactions en avant-Bourse après ces annonces.

* SCHLUMBERGER a annoncé vendredi des résultats trimestriels en nette hausse et meilleurs qu'attendu, à la faveur d'une activité soutenue aussi bien de ses activités terrestres que maritimes.

* MICROSOFT a publié jeudi soir un bénéfice net trimestriel en légère baisse mais meilleur qu'attendu, les ventes de son système d'exploitation Windows ayant pâti du ralentissement du marché des PC, de plus en plus concurrencé par les tablettes. A Francfort, l'action Microsoft gagnait 1,9% dans la matinée.

* IBM a dit jeudi soir viser une croissance de 10% de son bénéfice annuel en 2012 après avoir publié un résultat supérieur aux attentes au titre de son quatrième trimestre. Le titre coté à Francfort progressait de 2,3% en matinée.

* GOOGLE a fortement déçu les investisseurs jeudi soir, en faisant état de résultats inférieurs aux prévisions au titre de son quatrième trimestre, en raison notamment d'un climat économique défavorable en Europe. L'action cédait 9% dans les transactions hors séance jeudi soir. Barclays et Baird ont revu à la baisse leur objectif de cours.

* INTEL a revu en forte hausse ses prévisions d'investissement pour 2012 jeudi soir après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le titre coté à Francfort gagnait 1,1% vendredi matin. Citigroup et Barclays ont relevé leur objectif de cours.

* AMERICAN EXPRESS a annoncé une hausse de son chiffre d'affaires et un bénéfice supérieur aux attentes au quatrième trimestre. Le spécialiste des cartes de crédit a bénéficié d'une hausse des dépenses de ses clients et d'un ralentissement de la croissance de ses propres dépenses.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant