Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le , mis à jour à 15:30
0
WALL STREET, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICIANS
WALL STREET, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICIANS

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street.

* STAPLES, OFFICE DEPOT. La Federal Trade Commission, l'autorité antitrust américaine, s'apprête à opposer un veto au projet d'acquisition d'Office Depot par Staples, le numéro un américain des fournitures de bureau, croit savoir le New York Post. Staples progresse de 1,5% à 12,50 dollars en avant-Bourse alors qu'Office Depot décroche de près de 3% à 6,56 dollars.

* MICROSOFT gagne 1,15% à 54,55 dollars en avant-Bourse après un relèvement de recommandation de Raymond James, passé de "performance en ligne" à "achat fort" sur la valeur.

* BOEING - La direction américaine de l'aviation civile devrait proposer ce lundi des inspections obligatoires et le possible remplacement à terme de certaines pièces sur près de 1.600 avions de ligne afin d'éviter de graves incidents en vol, écrit le Wall Street Journal.

* TEVA PHARMACEUTICAL. Le géant israélien des génériques a annoncé lundi un partenariat commercial avec le japonais Takeda mais également une émission de titres préférentiels, ce qui pèse sur son cours de Bourse. L'ADS coté à New York perd 3,66% à 61,15 dollars en avant-Bourse.

* BRISTOL-MYERS SQUIBB. La FDA, l'autorité sanitaire américaine, n'est pas favorable à l'extension de l'autorisation de mise sur le marché de l'Opdivo, un traitement immuno-oncologique du groupe, pour une forme supplémentaire de cancer de la peau, a annoncé le laboratoire vendredi.

* ORAMED PHARMACEUTICALS. Le laboratoire biotechnologique a annoncé un accord de licence et d'investissement en Chine pour son insuline à prise orale. L'action bondit de 16,77% à 9,05 dollars en avant-Bourse.

* AMAZON.COM.Le géant du commerce en ligne a dévoilé dimanche dans une vidéo, deux ans après l'annonce du projet, un prototype du drone avec lequel il compte livrer en une trentaine de minutes les colis commandés sur son site. L'action progresse de 0,35% avant l'ouverture.

* VISA. Le géant des cartes de crédit, sa filiale Visa Europe et Swatch Group, ont annoncé lundi le lancement d'un projet de paiement sans contact au moyen de la nouvelle montre "Bellamy" de l'horloger suisse.

* TRIBUNE PUBLISHING - Rupert Murdoch, co-président de NEWS CORP, croit savoir que les journaux du groupe de presse américain pourraient être rachetés par une firme de Wall Street et que l'un d'entre eux, le Los Angeles Times, ferait l'objet d'une scission pour être racheté par des investisseurs locaux, dont le philanthrope Eli Broad. Murdoch, qui s'exprimait sur Twitter, a ajouté qu'il n'avait pas soumis d'offre et n'était pas intéressé.

* JPMORGAN CHASE - Le total des primes versées cette année aux banquiers et aux traders sera pratiquement inchangé par rapport à 2014, rapporte Bloomberg, citant des sources proches du dossier. Cela pourrait toutefois changer en fonction de la performance de décembre, ajoute l'agence. D'autres établissements, aux Etats-Unis et en Europe, risquent eux de revoir ces émoluments à la baisse dans un contexte économique et réglementaire devenu plus rude.

* FITBIT. Barclays a relevé sa recommandation sur le fabricant d'objets connectés de "pondération en ligne" à "surpondérer", en tablant sur une solide demande pour ses bracelets de fitness pendant la période des fêtes. L'action, en hausse de 39,2% depuis ses débuts en Bourse au mois de juin, s'adjuge 4,5% à 29,10 dollars avant l'ouverture.

* LULULEMON ATHLETICA. FBR & CO a réduit sa recommandation sur le fabricant canadien de tenues pour yoga, passant de "performance en ligne" à "sous-performance" avec un objectif de cours abaissé à 42 dollars au lieu de 55. Le titre coté sur le Nasdaq, en baisse de 6% depuis le début de l'année, perd 4,4% en avant-Bourse.

(Wilfrid Exbrayat et Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant