Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
AT&T, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
AT&T, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre sur les marchés américains.

* TOLL BROTHERS. Le constructeur de maisons de standing a annoncé un bond de 29% de son chiffre d'affaires trimestriel, profitant du renforcement de la demande avec à la fois une hausse de ses ventes et une augmentation de ses tarifs. L'action gagne 1,5% à 32,69 dollars en avant-Bourse.

* TRANSOCEAN. Le groupe de services pétroliers a publié pour le sixième trimestre consécutif des résultats meilleurs que prévu, grâce à une baisse de ses coûts. Le titre, en baisse de près de 40% depuis le début de l'année, progresse de 2,15% à 30,35 dollars en avant-Bourse.

* GENERAL MOTORS a commandé 500.000 pièces de rechange pour des systèmes d'allumage près de deux mois avant de signaler aux régulateurs un défaut qui a entraîné cette année le rappel de 2,6 millions de véhicules, rapporte le Wall Street Journal. L'action cède 0,44% avant l'ouverture.

* TIME WARNER a fait une offre de 588 millions de dollars pour reprendre le diffuseur australien en difficulté Ten Network, rapporte le Australian Financial Review.

* AT&T a annoncé vendredi soir le rachat de Iusacell, troisième opérateur mobile au Mexique, pour 2,5 milliards de dollars (deux milliards d'euros), le géant des télécoms américain prenant ainsi pied sur un marché offrant un potentiel de croissance rapide avec la volonté de Mexico de favoriser la concurrence. L'action, en hausse de 0,57% à 35,11 dollars dans les échanges d'après-Bourse, n'a guère réagi.

* BERKSHIRE HATHAWAY, le véhicule d'investissement du milliardaire Warren Buffett, a fait état vendredi d'une baisse de 8,6% de son bénéfice net trimestriel en raison notamment d'une perte sur investissement.

* KKR. La société de capital-investissement prévoit de vendre son gisement pétrolier Bakken dans le Dakota du Nord, hérité du rachat de Samson Resources en 2011 et d'une valeur de moins de 500 millions de dollars, dans le cadre de son programme de rationalisation, selon des sources informées.

* DENDREON. La société biotechnologique basée à Seattle a demandé à se placer sous la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites et a dit s'être entendue avec certains de ses détenteurs d'obligations sur les termes d'une restructuration financière. L'action s'effondre de près de 62% à 36 cents en avant-Bourse.

(Benoit Van Overstraeten, Patrick Vignal et Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant