Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
GOOGLE, À SUIVRE À WALL STREET APRÈS SA RÉORGANISATION
GOOGLE, À SUIVRE À WALL STREET APRÈS SA RÉORGANISATION

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street :

* GOOGLE a annoncé lundi une réorganisation majeure de sa structure via la création d'une nouvelle entité baptisée Alphabet, appelée à devenir la maison-mère de l'ensemble des sociétés du groupe afin de séparer le coeur de métier sur internet des autres activités plus expérimentales. Cette annonce surprise après la clôture à Wall Street se traduit par une hausse de 6% du titre dans des échanges d'avant-Bourse.

* KRAFT HEINZ a fait état lundi d'un recul des ventes des deux entités qui ont donné naissance à ce géant de l'agro-alimentaire lors du dernier trimestre ayant précédé leur fusion en juillet, Kraft Foods et H.J Heinz. Le titre perdait 2,42% dans les transactions avant l'ouverture.

* HERTZ GLOBAL HOLDINGS. Le loueur de voitures a annoncé lundi un recul de 5% de son chiffre d'affaires trimestriel, en raison de la vigueur du dollar et d'un faible volume d'activité aux Etats-Unis, et d'une contraction de son bénéfice net à 5 cents par action, contre 15 cents un an plus tôt. Le bénéfice ajusté s'est établi à 19 cents par action. Le titre perd plus de 4% à 16,40 dollars en avant-Bourse.

* TEREX et le spécialiste des grues finlandais Konecranes ont annoncé mardi une fusion toute en actions en vue notamment de réduire les coûts de leurs activités. Les actionnaires du fabricant d'équipements lourds détiendra 60% du nouvel ensemble, qui pèsera quelque 10 milliards de dollars en termes de chiffres d'affaires. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Terex bondit de 21,67%, dans le sillage de l'action Konecranes (+22% à la Bourse d'Helsinki).

* SYMANTEC a a annoncé mardi la vente de sa filiale de stockage de données Veritas pour huit milliards de dollars (7,25 milliards d'euros) en numéraire à un groupe d'investisseurs emmené par CARLYLE GROUP et comprenant également GIC, le fonds souverain de Singapour. Le spécialiste américain des logiciels de sécurité a aussi annoncé augmenter son plan de rachat d'actions en cours de 1,5 milliard de dollars pour le porter à 2,6 milliards. Le titre Symantec progressait de 2,53% dans les transactions avant la séance.

* SYMETRA FINANCIAL CORPORATION. L'assureur vie américain a annoncé mardi son rachat par le japonais Sumitomo Life Insurance pour environ 3,8 milliards de dollars (3,44 milliards d'euros) en numéraire. Chaque actionnaire Symetra recevra 32 dollars par action ainsi qu'un dividende exceptionnel déjà annoncé de 50 cents par action, qui sera versé le 28 août. Le titre Symetra affichait 29,52 dollars lundi à la clôture à Wall Street.

* TAKE TWO INTERACTIVE SOFTWARE. L'action de l'éditeur de jeux vidéos perd plus de 3% dans les transactions avant la séance. L'éditeur de "Grand Theft Auto V" ou encore "NBA 2K15" a publié un bénéfice trimestriel ajusté de 31 cents par action inférieur aux attentes tandis que ses coûts ont bondi de 30%.

* SHAKE SHACK. La chaîne de restauration rapide a nettement battu lundi les attentes de Wall Street avec ses résultats trimestriels, dont une croissance de 12,9% de ses ventes à magasins constants, tout en relevant ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2015 dans une fourchette de 171 à 174 millions de dollars. Le titre gagnait 6,17% à 75 dollars dans les échanges avant l'ouverture, plus du triple de son cours d'introduction à 21 dollars en janvier.

* NOVAVAX. Le fabricant de vaccins a déclaré que son traitement expérimental contre le virus respiratoire syncytial (VRS), une infection saisonnière affectant quasiment tous les enfants aux Etats-Unis, s'était révélé efficace lors d'essais cliniques intermédiaires. L'action prenait 8,58% à 12,15 dollars dans les transactions avant la séance après s'être déjà envolée de près de 89% cette année.

* RACKSPACE HOSTING a annoncé un relèvement de son programme de rachat d'actions, à un milliard de dollars, tout en faisant état de résultats trimestriels conformes aux attentes. Dans des échanges d'après-Bourse, le titre de l'hébergeur de sites internet progressait de plus de 5%.

* CONOCOPHILIPS passe en revue son portefeuille indonésien et pourrait bientôt se mettre en quête d'acquéreurs pour une participation dans un bloc en partage de production dans la mer de Natuna, dont le géant pétrolier est l'opérateur, apprend-on auprès de sources.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant