Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
TIFFANY, À SUIVRE À WALL STREET
TIFFANY, À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* BANK OF AMERICA a fait état mardi d'une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice net du quatrième trimestre, à la faveur notamment d'une baisse des dépenses et malgré une hausse des provisions passées pour couvrir les pertes de crédits. L'action gagne 2,1% dollars dans les transactions avant l'ouverture à Wall Street.

* MORGAN STANLEY a dégagé un bénéfice au quatrième trimestre 2015, alors qu'elle était déficitaire un an auparavant, tirant parti d'une baisse à la fois des rémunérations et des frais juridiques. Le titre prend 3,0% en avant-Bourse.

* TIFFANY. Le joaillier a vu ses ventes baisser de 6% à 961 millions de dollars durant la période des fêtes, les touristes en particulier ayant réduit leurs dépenses sur le continent américain. Tiffany s'attend désormais à une contraction de ses ventes de 10% sur l'année s'achevant le 31 janvier, alors qu'il s'attendait auparavant à une baisse de 5% à 10%. L'action décroche de 2,81% en avant-Bourse.

* UNITEDHEALTH GROUP a publié des résultats meilleurs qu'attendu avec un chiffre d'affaires en hausse de 30% à 43,60 milliards de dollars et un bénéfice par action après ajustement de 1,40 dollar, deux cents de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. L'action avance de 0,67% en avant-Bourse.

* JOHNSON & JOHNSON. Le groupe a annoncé mardi qu'il supprimerait environ 3.000 emplois dans sa division matériel médical dans les deux années à venir, ce qui conduira le à inscrire une charge de restructuration avant impôt de 2,0 à 2,4 milliards de dollars. L'action gagne 1% environ avant l'ouverture, à 898,25 dollars.

* DELTA AIR LINES a publié un bénéfice trimestriel en hausse de 43% et légèrement inférieur aux attentes des analystes et a dit anticiper une poursuite de la baisse de son revenu par passager au début 2016 dans un contexte de "volatilité internationale" et de pressions sur les taux de change. Le titre avance d'un peu plus de 1% avant l'ouverture.

* WASTE CONNECTIONS. Le groupe de collecte de déchets a annoncé le rachat du canadien Progressive Waste Solutions pour 2,67 milliards de dollars, soit une prime de 4,4% par rapport au cours de clôture de vendredi du titre coté à New York de sa cible. La future entité, qui affichera un chiffre d'affaires pro-forma d'environ 4,1 milliards de dollars, sera installée au Canada.

* WAL-MART STORES. Le premier distributeur mondial a annoncé vendredi la fusion de sa division informatique pour ses magasins avec une unité technologique de la Silicon Valley au sein d'une nouvelle entité baptisée Walmart Technology, dans le but d'accélérer son implantation dans la vente sur internet.

* LOWE'S dit avoir informé son partenaire Woolworths de sa volonté de se désengager de leur coentreprise de magasins de bricolage en Australie, qui a représenté jusqu'à présent un investissement net de 930 millions de dollars pour Lowe's. Ce dernier va inscrire une dépréciation dans ses comptes du quatrième trimestre s'achevant le 29 janvier.

* ELEVEN BIOTHERAPEUTICS. Le laboratoire a annoncé que son principal traitement oculaire, l'EBI-005, n'avait pas atteint son principal objectif lors d'essais cliniques sur des patients souffrant de conjonctivite allergique aiguë. L'action s'est effondrée de 57% à 1 dollar dans les transactions après la clôture vendredi.

* WILLIAMS COS. L'opérateur de gazoducs a affirmé vendredi sa volonté de se laisser racheter comme convenu par son concurrent ENERGY TRANSFER EQUITY malgré les doutes exprimés par certains analystes en raison de la chute de 60% des cours du pétrole depuis l'annonce de cette opération le 28 septembre.

* QUALCOMM. Le fabricant de puces a annoncé dimanche la création d'une coentreprise de 280 millions de dollars en Chine, avec le gouvernement provincial du Guizhou, en vue du développement de technologies avancées dans les serveurs.

* FACEBOOK. WhatsApp, propriété de Facebook, a annoncé lundi le passage à la gratuité de son application de messagerie et, parallèlement, le développement de nouveaux outils permettant aux entreprises d'envoyer des notifications payantes à des utilisateurs. L'action gagne 1,66% avant l'ouverture.

* APPLE. Apple a annoncé dimanche que son service de streaming musical iTunes Radio, lancé en 2013 et disponible uniquement aux Etats-Unis et en Australie, deviendrait payant à partir de la fin janvier en étant intégré à Apple Music, dont l'abonnement coûte 9,99 dollars par mois.

* YAHOO. Le groupe internet pourrait voir son cours de Bourse bondir de 35%, à 40 dollars contre 29,14 en clôture vendredi, s'il parvient à vendre ses participations dans Alibaba et Yahoo Japan, estime le magazine patrimonial Barron's dans sa dernière édition. Le titre, en baisse de 37% sur les 12 derniers mois, gagne 2,61% en avant-Bourse.

* TWITTER a fait état mardi de problèmes de connexion pour ses utilisateurs à travers le monde, essentiellement en Europe. La panne a duré environ une heure et le réseau social est redevenu progressivement accessible. Le titre progresse de 0,50% avant l'ouverture.

* B/E AEROSPACE. L'équipementier électronique, spécialisé dans les aménagements intérieurs, est sous-valorisé en Bourse et a le potentiel de rebondir de 30%, estime Barron's.

(Bertrand Boucey et Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant