Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
COLGATE-PALMOLIVE, VALEUR À SUIVRE À WALL STREET
COLGATE-PALMOLIVE, VALEUR À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street :

* PROCTER & GAMBLE, COLGATE-PALMOLIVE - Un dollar fort a grevé les chiffres d'affaires trimestriels de ces deux groupes de produits de grande consommation. Il s'agit de la sixième baisse de suite consécutive pour Procter & Gamble, dont le bénéfice par action hors exceptionnels est toutefois ressorti à un niveau supérieur aux attentes. Colgate a pour sa part vu ses ventes reculer pour le quatrième trimestre d'affilée.

* FACEBOOK a fait état mercredi d'une hausse plus marquée que prévu de son chiffre d'affaires du deuxième trimestre. Cela n'a pas empêché le bénéfice du premier réseau communautaire mondial de reculer de 9% en raison des dépenses faites pour augmenter ses recettes mobiles et poser les jalons de sa croissance future. Le titre Facebook reculait de 2,3% en avant-Bourse.

* CIGNA. L'assureur santé, qui a accepté la semaine dernière d'être racheté par son concurrent ANTHEM pour 54,2 milliards de dollars, a fait état jeudi d'un bénéfice net en hausse de 26% à 588 millions de dollars, soit 2,26 dollars par action, et d'un chiffre d'affaires en progression d'environ 9% à 9,49 milliards de dollars.

* TIME WARNER CABLE, en cours de rachat par CHARTER COMMUNICATIONS, a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 3,5%, à 5,93 milliards de dollars, et d'un bénéfice net en baisse à 463 millions de dollars (1,62 dollar par action) après 499 millions (1,76 dollar par action) un an plus tôt. Ces résultats sont inférieurs aux consensus des analystes, qui attendaient un chiffre d'affaires à 5,94 milliards et à un bénéfice à 1,81 dollar par action.

* T-MOBILE US a fait état de résultats du deuxième trimestre supérieurs aux attentes, notamment grâce aux 2,1 millions d'abonnés supplémentaires engrangés par le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre gagnait plus de 6%.

* CME GROUP a annoncé un résultat par action ajusté meilleur que prévu, le premier opérateur mondial de marchés de dérivés ayant tiré parti d'une hausse du volume des transactions.

* STARWOOD HOTELS a vu son bénéfice et son chiffre d'affaires reculer au deuxième trimestre 2015, sous le coup notamment de la vigueur du dollar. Hors éléments exceptionnels, le résultat par action est cependant supérieur aux attentes des analystes financiers.

* BAIDU. Le moteur de recherche chinois coté sur le Nasdaq a annoncé jeudi un rachat d'actions pour un milliard de dollars après la chute du titre dans le sillage de résultats mal accueillis. L'action gagnait 1,3% en avant-Bourse.

* WHOLE FOOD MARKET a annoncé un nouveau ralentissement de ses ventes à magasins constants au titre du troisième trimestre 2014-2015, sous le coup d'une vive concurrence et d'un scandale de surfacturation à New York. L'action cédait 12,7% dans les échanges d'avant-Bourse.

* METLIFE a fait état d'un recul de 21% de son bénéfice trimestriel, le premier assureur-vie américain ayant pâti de 593 millions de dollars de pertes sur dérivés.

* DELPHI AUTOMOTIVE. Le fabricant de composants automobiles a annoncé jeudi le rachat de l'équipementier britannique Hellermann Tyton pour environ 1,1 milliard de livres (1,6 milliard d'euros), tentant de faire une percée sur le segment prometteur de la voiture connectée. Le groupe a également fait état d'une hausse de son bénéfice net mais d'un recul de son chiffre d'affaires sur les deuxième trimestre. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre gagnait 1,4%.

* CONOCOPHILLIPS a annoncé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le groupe pétrolier a également dit qu'il allait réduire ses investissements au de cours de brut qui restent bas.

* OCCIDENTAL a vu son bénéfice net trimestriel chuter de 85% -- évolution conforme aux attentes de Wall Street -- en raison du plongeon de plus de 50% des cours du brut sur un an. La production sur le deuxième trimestre a augmenté de 13%, à 658.000 barils équivalent pétrole par jour. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Occidental progressait de 0,5%.

* VALERO a vu son bénéfice net être multiplié par plus de deux au deuxième trimestre, le raffineur ayant tiré parti de la hausse des marges de raffinage induite par la chute des cours du brut.

(Benoit Van Overstraeten et Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant