Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
GENERAL MOTORS, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
GENERAL MOTORS, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi sur les marchés américains.

* BANK OF AMERICA a fait état mercredi d'un bénéfice octuplé au quatrième trimestre, grâce à une forte baisse des provisions pour créances douteuses et irrécouvrables, à l'image de ce qui s'était passé mardi pour JPMorgan Chase et Wells Fargo.

* GENERAL MOTORS. Pour la première fois en près de six ans, le constructeur automobile a annoncé le versement d'un dividende de 30 cents par action ordinaire. Son titre prenait 3,2% dans les transactions électroniques. La nouvelle direction a annoncé mercredi anticiper une légère hausse du bénéfice et des marges stables en 2014. et

L'action perd 1,2% en avant-Bourse.

* TESLA MOTORS - L'action gagne 5% en avant-Bourse. Bank of America Merrill Lynch a relevé son objectif de cours de 45 à 65 dollars, tout en restant à "sous-performer".

* MAGNA INTERNATIONAL. L'équipementier automobile canadien coté à Wall Street et Toronto a annoncé mercredi une prévision de chiffre d'affaires de 33,8-35,5 milliards de dollars pour 2014, inférieure au consensus de Thomson Reuters I/B/E/S qui est de 35,8 milliards.

* AETNA. L'assureur santé a fait savoir mardi soir qu'il relevait sa prévision de chiffre d'affaires d'exploitation annuel 2014 d'environ 53 milliards de dollars à au moins 54 milliards de dollars. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoit un CA de 54,84 milliards de dollars.

* UNITED CONTINENTAL a annoncé mardi avoir renoncé en décembre à une commande de 12 Airbus monocouloirs d'un montant total estimé à environ 1,08 milliard de dollars.

* TEVA. Le spécialiste israélien des médicaments génériques, coté à New York et a Tel Aviv, n'a pas violé de brevets liés à l'antidouleur OxyContin, a estimé mardi un magistrat américain.

* AEROPOSTALE. L'enseigne de prêt-à-porter, qui examine des "options stratégiques" sous la pression d'investisseurs activistes, a contacté au moins deux firmes de private-equity mais n'a pas encore engagé de négociations formelles en vue d'une vente, selon l'agence Bloomberg.

Nicolas Delame et Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant