Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
RTR4EHHI
RTR4EHHI

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street.

* ACTAVIS. Le groupe pharmaceutique a annoncé lundi un bond de près de 60% de son chiffre d'affaires trimestriel avec la progression des ventes de ses médicaments sous brevet en Amérique du Nord mais les charges liées à l'acquisition d'Allergan, le fabricant du Botox, lui font publier une perte nette sur le trimestre clos le 31 mars. L'action gagne environ 2,64% en avant-Bourse.

* ZULILY. Alibaba Group Holding, le géant chinois du commerce en ligne, a porté à 9,2% sa participation dans le distributeur en ligne américain entre mercredi et vendredi derniers en profitant de la chute du titre après la publication de ses résultats. L'action Zulily, qui avait fini à 13,30 dollars vendredi après avoir touché un plus bas record de 9,09 mercredi, bondit de 21,47% en avant-Bourse -- tout en restant loin de son pic de 73,50 atteint en février 2014.

* DISH NETWORK, le numéro deux américain de la télévision par satellite, a fait état lundi d'une hausse de 3,6% de son chiffre d'affaires trimestriel, à 3,72 milliards de dollars contre 3,59 milliards un an plus tôt. Le bénéfice net sur le trimestre clos le 31 mars est ressorti à 351 millions de dollars après 176 millions il y a un an. L'action avance de 0,19% avant l'ouverture.

* NOBLE ENERGY a annoncé lundi le rachat de ROSETTA RESOURCES pour deux milliards de dollars tout en actions, gagnant ainsi l'accès à deux sites pétroliers au Texas. Le prix correspond à 26,62 dollars par action sur la base du cours de clôture de Noble vendredi (49,12 dollars), soit une prime de 38% pour les détenteurs d'actions Rosetta. L'action Rosetta grimpe à 25,95 dollars en avant-Bourse.

* MONSANTO n'a pas renoncé à son projet d'acquérir Le groupe suisse d'agrochimie Syngenta qui a rejeté vendredi son offre de rachat de 45 milliards de dollars, a-t-on appris d'une source proche du semencier américain. UBS a par ailleurs relevé sa recommandation sur Syngenta dans l'anticipation d'un relèvement de l'offre de Monsanto. Le titre Monsanto cède 0,65% avant l'ouverture à Wall Street alors que l'action Syngenta cotée à New York avance de 0,86%.

* MYLAN n'a pas l'intention de se vendre au groupe israélien Teva Pharmaceuticals mais pourrait envisager à terme de l'acheter, a déclaré la semaine dernière à des investisseurs le président exécutif de Mylan, Robert Coury.

* VISA a entamé des discussions préliminaires en vue de racheter son ancienne filiale Visa Europe dans le cadre d'une transaction pouvant représenter jusqu'à 20 milliards de dollars (17,8 milliards d'euros), a rapporté vendredi Bloomberg, citant des sources proches du dossier.

* SPRINT. Le japonais SoftBank, propriétaire à 80% de l'opérateur mobile américain, a fait état lundi d'un bénéfice annuel dépassant ses propres prévisions et celles des analystes.

* UNITED CONTINENTAL a dit vendredi s'attendre à payer son carburant à un prix plus élevé que prévu en raison de la remontée des cours du brut. La compagnie aérienne a également fait état pour le mois d'avril d'un trafic passagers de près de 1% sur un an, pour des capacités en augmentation de 2,7%, le taux de remplissage de ses avions revenant ainsi à 81,4%, contre 83,3%.

* GOLDMAN SACHS. La banque d'affaires devrait verser 129,5 millions de dollars pour mettre fin aux enquêtes en cours sur des accusations de manipulation du marché des changes, selon le Wall Street Journal. Un accord pourrait intervenir en ce sens dans les prochaines semaines et ferait suite aux arrangements déjà conclus avec Bank of America, qui a accepté de payer 180 millions, JP Morgan Chase & Co ($99,5 millions) et UBS ($135 millions).

* STARBUCKS a annoncé vendredi qu'il ne se fournirait plus, pour sa marque Ethos Water, en Californie, touchée par une sécheresse historique qui en est à sa quatrième année, situation qui a conduit le gouverneur de l'Etat d'ordonner une baisse de 25% de l'utilisation de l'eau.

* 3D SYSTEMS. Le titre pourrait perdre encore 30% de sa valeur sur fond de retards dans sa gamme de produits pour le grand public et d'interrogations sur la demande, écrit le magazine patrimonial Barron's dans son édition de lundi.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant