Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
APPLE, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
APPLE, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre sur les marchés américains.

* APPLE. Le groupe californien a largement dépassé les attentes de Wall Street avec ses résultats trimestriels en raison de ventes record de ses iPhone 6 et 6 Plus durant la période des fêtes et de solides performances en Chine. Le titre bondit de 9,22% en avant-Bourse.

* BOEING. L'avionneur a annoncé une hausse de 19%, plus forte que prévu, de son bénéfice trimestriel à la faveur d'une hausse de ses livraisons. Le titre, qui a sous-performé le Dow Jones avec une baisse de 3,4% sur les 52 dernières semaines, s'adjuge 4% à 137,75 dollars en avant-Bourse.

* YAHOO. Le portail internet a dévoilé mardi un projet consistant à créer une entité qui recueillerait sa participation de 15% dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba, ce qui permettrait de distribuer à ses actionnaires un investissement évalué à environ 40 milliards de dollars. L'action prend 6,79% en avant-Bourse.

* AT&T. Le numéro deux de la téléphonie mobile aux Etats-Unis a annoncé mardi une perte nette trimestrielle légèrement moins élevée que prévu, même si les défections d'abonnés au profit d'autres opérateurs se sont accélérées . Le titre avance de 0,88% en avant-Bourse.

* ELECTRONIC ARTS. Le numéro deux mondial des jeux vidéo a annoncé un bénéfice net non GAAP supérieur aux attentes pour le troisième trimestre de son exercice fiscal clos le 31 décembre, de 1,22 dollar par action là où les analystes attendaient 92 cents. Le titre gagnait 3,9% à 50,30 dollars dans les échanges après la clôture.

* GENERAL DYNAMICS a fait état d'une hausse de 42% de son bénéfice net du quatrième trimestre et la fabricant d'avions d'affaires Gulfstream, de chars et de navires de guerre a vu son chiffre d'affaires augmenter de 4% sur la période, à 8,36 milliards de dollars, dépassant le consensus qui était à 8,04 milliards.

* AMGEN. Le leader mondial de la biotechnologie a fait état d'un bénéfice net hors éléments exceptionnels meilleur que prévu au quatrième trimestre, de 2,16 dollar par action, en raison des bonnes ventes de son traitement contre la polyarthrite rhumatoïde, Enbrel, et de l'entrée en vigueur d'un dispositif fiscal en faveur de la recherche-développement.

* JUNIPER NETWORKS. L'équipementier de réseaux internet a vu sa politique de réduction des coûts porter ses fruits au quatrième trimestre avec un bénéfice ajusté meilleur que prévu, à 41 cents par action contre un consensus de 31 cents. L'action gagnait 4,4% dans les échanges après la clôture.

* COMMSCOPE HOLDING a annoncé qu'il rachèterait son homologue équipementier suisse TE CONNECTIVITY pour trois milliards de dollars en cash afin de se développer en Europe et en Asie. La transaction doit être bouclée d'ici la fin de l'année. TE Connectivity gagne 3,67% en avant-Bourse et CommScope 2,97%.

* TEXTRON, le constructeur des jets Cessna et des hélicoptères Bell, a annoncé une hausse de 27% de son bénéfice trimestriel grâce à l'acquisition de son concurrent Beechcraft en mars. Le bénéfice net est de $212 millions (76 cents par action) au quatrième trimestre clos le 3 janvier contre $167 millions (59 cents). Le CA a augmenté de 17% à $4,10 milliards.

* US STEEL. Le sidérurgiste a averti que la chute des cours du brut et le dollar fort pourraient impacter ses activités en 2015 mais il compte sur une hausse de la demande pour en atténuer les effets. L'action s'adjuge 8,37% en avant-Bourse.

* OPEN TEXT. L'éditeur canadien de logiciels d'entreprise a publié un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes de Wall Street, du fait du dollar fort et de revenus moins importants que prévu sur les marchés émergents. L'action cotée sur le Nasdaq perd 5,52% en avant-Bourse.

* FACEBOOK publie ses résultats trimestriels après la clôture.

(Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant