Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le , mis à jour à 15:03
0
HEWLETT-PACKARD, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
HEWLETT-PACKARD, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

* LOWE'S COS, deuxième chaîne mondiale de magasins de bricolage par la part de marché, a annoncé mercredi des résultats conformes aux attentes des analystes en dépit d'une hausse des ventes meilleure que prévu. L'action perd 2,6% à 66,15 dollars dans les échanges d'avant-Bourse, souffrant de la comparaison avec le concurrent Home Depot qui a annoncé mardi une croissance des ventes encore plus forte.

* CHEVRON et EXXON. Les deux composantes pétrolières de l'indice Dow Jones perdent autour de 1,5% en avant-Bourse, dans le sillage du brut léger américain qui chute de 3%.

* CHESAPEAKE ENERGY. Le producteur de gaz naturel a annoncé une baisse de 57% ses dépenses d'investissement en 2016 mais, malgré sa situation difficile, il se dit en mesure d'honorer une échéance de dette en mars grâce à des cessions d'actifs. L'action, initialement vendue en avant-Bourse, s'est redressée pour gagner 7,3% à 2,35 dollars, tout en restant en baisse de près de 90% sur les 12 derniers mois.

* JOHNSON & JOHNSON. Le groupe pharmaceutique a été condamné par un tribunal du Missouri à payer 72 millions de dollars de dommages à la famille d'une femme morte d'un cancer de l'ovaire à 62 ans après avoir utilisé pendant des dizaines d'années des produits d'hygiène à base de talc de J&J. Il s'agit de la première condamnation du groupe, qui fait l'objet d'un millier de plaintes dans le Missouri et de 200 dans le New Jersey. L'action décroche de 2,96% en avant-Bourse.

* JP MORGAN CHASE & CO. Le titre perd encore 1,6% à 55,25 avant l'ouverture après avoir clôturé la veille en baisse de 4,2% suite à l'annonce par la banque de provisions supplémentaires pour couvrir d'éventuelles créances douteuses liées au secteur pétrolier et gazier et du report d'un an d'un de ses principaux objectifs financiers.

* TARGET. Le groupe de distribution a annoncé des ventes comparables en hausse de 1,9% et supérieures aux attentes pour son quatrième trimestre clos fin janvier et a communiqué pour 2016 une prévision de bénéfice ajusté là aussi au-dessus des estimations des analystes. L'action s'adjuge 2% à 75,50 dollars en avant-Bourse.

* VALEANT PHARMACEUTICALS INTERNATIONAL. L'agence de notation Moody's a réduit mardi à "négative" la perspective de sa note du groupe pharmaceutique canadien. Le titre coté à New York recule de 2,5% à 77,26 dollars avant l'ouverture.

* YAHOO. L'actionnaire Canyon Capital presse le groupe de procéder rapidement à la vente de ses actifs internet, estimant que la direction ne partage pas le sentiment d'urgence du conseil d'administration. Le titre abandonne 0,33% en avant-Bourse.

* BLACKBERRY a annoncé mercredi l'achat d'Encription, une société britannique de conseil en cybersécurité, le groupe canadien se diversifiant de plus en plus dans les services et la sécurité, confronté qu'il est à une demande très amoindrie pour ses matériels.

* BOEING. La Federal Aviation Administration a proposé une nouvelle consigne de navigabilité pour certains avions 787-8 Dreamliner de l'avionneur à la suite d'un rapport ayant détecté un défaut dans un composant des ailes.

* DREAMWORKS ANIMATION a publié un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu, soutenus par la sortie du film "Home" et la hausse des droits de licences. L'action de la société prenait 9,2% en après-Bourse.

* FIRST SOLAR, spécialiste de l'énergie solaire, a publié un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour le troisième trimestre d'affilée. L'action gagne 4,4% après-Bourse.

* TOWER JAZZ. Le fabricant israélien de semi-conducteurs, coté sur le Nasdaq, a fait état d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice au quatrième trimestre supérieurs aux attentes et a dit prévoir une forte croissance pour 2016.

* HONEYWELL INTERNATIONAL a confirmé mardi être engagé dans des négociations avec UNITED TECHNOLOGIES (UTC), en ajoutant qu'il ne pensait pas que les autorisations réglementaires constitueraient un "obstacle significatif". La veille, UTC avait confirmé avoir eu des discussions de fusion "préliminaires et exploratoires" avec Honeywell, mais en ajoutant avoir conclu qu'un accord se heurterait à des "obstacles réglementaires insurmontables."

* HP publie ses résultats du premier trimestre après la clôture de Wall Street.

(Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant