Les valeurs à suivre sur les marchés américains

le
0
FACEBOOK, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
FACEBOOK, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi sur les marchés américains.

* FACEBOOK a fait état mercredi d'un bond de 40,5% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce au lancement d'un nouveau service publicitaire et à des mises à jour de son application mobile. Le titre prenait 4,8% à 108,94 dollars en avant-Bourse.

* QUALCOMM a fait état mercredi de résultats au troisième trimestre meilleurs que prévu grâce à une réduction de ses coûts et à une forte demande pour ses puces pour appareils mobiles. Les prévisions de bénéfice pour le trimestre en cours ont cependant déçu, ce qui explique pourquoi le titre perdait 3% dans les transactions après la clôture.

* KRAFT HEINZ a annoncé mercredi la fermeture de sept usines et la suppression de 2.600 emplois aux Etats-Unis dans le cadre d'un programme de réduction des coûts. L'action était stable en après-Bourse.

* RALPH LAUREN. Le groupe de prêt-à-porter a publié jeudi des résultats meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre de son exercice, avec un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, de 2,13 dollars et un chiffre d'affaires de 2,0 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,73 dollar par action et un chiffre d'affaires de 1,95 milliard. Le titre fait un bond de plus de 12% en avant-Bourse.

* EXPEDIA a annoncé mercredi l'achat du site de locations de vacances HomeAway pour 3,9 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) en numéraire et en titres. Par cette acquisition, l'une des nombreuses réalisées depuis 2014, le premier voyagiste mondial en ligne prend acte de la concurrence croissante exercée par la startup Airbnb, qui propose des locations de vacances entre particuliers à des tarifs défiant toute concurrence. Le titre prend 3,6% à 139 dollars en avant-Bourse.

* TIME a fait état jeudi d'une baisse de 5,8% à 773 millions de dollars du chiffre d'affaires au troisième trimestre en raison d'une baisse des recettes publicitaires et d'un dollar fort qui grève les revenus réalisés hors des Etats-Unis. Le groupe d'édition a aussi annoncé une perte nette de 913 millions de dollars (8,30 dollars/action) contre un bénéfice de 48 millions (44 cents) un an auparavant.

* HOLLYFRONTIER. Le raffineur a fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu grâce à une augmentation de ses marges, conséquence de la baisse des cours du brut. Sa marge brute de raffinage par baril a augmenté de 27%, servie par une baisse de 35% des coûts d'exploitation.

* DUKE ENERGY. L'électricien a fait état d'une baisse de 27% de son bénéfice trimestriel, à 932 millions de dollars (1,35 dollar par action) contre 1,27 milliard (1,80 dollar par action) un an plus tôt.

(Patrick Vignal et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant