Les valeurs à suivre sur les marchés américains.

le
0
GENERAL MOTORS, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
GENERAL MOTORS, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi sur les marchés américains.

* GENERAL MOTORS a annoncé lundi le rappel de plus de 1,5 million de voitures susceptibles de présenter un défaut dans le système de direction, ce qui porte à 6,26 millions le nombre de véhicules rappelés depuis le début de l'année par le constructeur américain. Ce nouveau rappel intervient alors que Mary Barra, directrice générale de GM, fera une déposition mardi devant une commission de la Chambre des représentants.

* APPLE. La production de l'iPhone 6 commencera en mai avant un lancement à l'automne dans sa version équipée d'un écran à 4,7 pouces, a-t-on appris mardi de sources proches de la chaîne d'approvisionnement. Les sources ont ajouté que le lancement du modèle équipé d'un écran de 5,5 pouces serait quant à lui repoussé de plusieurs mois. Les iPhone 5 ont un écran de 4 pouces.

* CATERPILLAR a soustrait 2,4 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) au fisc américain entre 2000 et 2012 en faisant transiter les bénéfices tirés des ventes de pièces de rechange via une division mise sur pied en Suisse, a dit lundi une commission du Sénat.

* YAHOO a engagé des discussions préliminaires en vue de racheter News Distribution Network (NDN), un prestataire de vidéos en ligne, pour 300 millions de dollars (218 millions d'euros), rapporte lundi le Wall Street Journal, citant des sources anonymes.

* CITIGROUP a licencié deux traders obligataires de sa filiale mexicaine Banamex après la découverte de fraudes intervenues l'année dernière, selon deux sources proches du dossier, une décision qui soulève des questions sur le contrôle interne au sein de la banque.

*JPMORGAN & CHASE pourra être poursuivie en justice par ses actionnaires qui lui reprochent d'avoir enfreint la législation boursière en les trompant sur sa capacité à gérer ses risques dans le cadre du scandale dit de la "baleine de Londres", lié à des transactions sur dérivés qui ont coûté 6,2 milliards de dollars à la banque. Un juge new-yorkais a statué que les actionnaires de JPMorgan pouvaient poursuivre le directeur général de la banque Jamie Dimon et l'ex-directeur financier Douglas Braunstein pour avoir délibérément dissimulé les risques pris dans cette affaire au cours des premiers mois de 2012.

* MACY'S a annoncé lundi la nomination à sa présidence de son responsable du merchandising, Jeffrey Gennette, âge de 52 ans, une promotion qui pourrait préluder à son arivée à la direction opérationnelle du groupe de distribution. Macy's a connu sous la houlette de son actuel directeur général, Terry Lundgren, âgé de 61 ans et en poste depuis février 2003, une croissance supérieure à celle de ses principaux concurrents comme J.C. Penney, Kohl's Corp ou Sears.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant