Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
JC PENNEY À SUIVRE À LA BOURSE DE NEW YORK
JC PENNEY À SUIVRE À LA BOURSE DE NEW YORK

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

ACCENTURE a annoncé jeudi une hausse de 4% de son chiffre d'affaires, grâce à la performance de son activité d'externalisation.

Le consultant a fait état d'un bénéfice net de 1,19 milliard de dollars, soit 1,65 dollar par action, au deuxième trimestre contre 714,2 millions (97 cents) un an auparavant.

Le C.A. a représenté 7,06 milliards de dollars contre 6,8 milliards.

Le C.A. d'externalisation a progressé de 9% à 3,3 milliards.

BLACKBERRY a annoncé jeudi des résultats meilleurs que prévu, portés par la demande pour son nouveau modèle de smartphone Z10.

Le groupe canadien a dit qu'il avait vendu autour d'un million de Z10 durant le trimestre clos le 2 mars et expédié à peu près six millions de smartphones.

Le bénéfice net trimestriel est de 98 millions de dollars, soit 19 cents par action, contre une perte de 125 millions (24 cents) un an auparavant.

J.C. PENNEY compte augmenter les prix sur des millions d'articles de sa propre marque afin de préserver ses marges bénéficiaires, revenant sur sa stratégie de démarques jusque là suivie pour récupérer une clientèle partie voir ailleurs l'an passé.

RED HAT, leader mondial de la distribution du système d'exploitation Linux, a annoncé mercredi un chiffre d'affaires inférieur au consensus au quatrième trimestre, provoquant une chute de l'action de 11% en après-Bourse.

Le C.A. a augmenté de 17% à 348 millions de dollars (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 350 millions).

Le bénéfice net a été de 43 millions de dollars, soit 22 cents par action, contre 36 millions (18 cents) un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA est de 36 cents

CARLYLE GROUP, Bain Capital et Thomas H. Lee Partners figurent parmi les fonds de capital investissement en lice pour racheter Carestream Health, un spécialiste des matériels d'imagerie médicale mis en vente par Onex, ce dernier espérant en retirer jusqu'à 3,5 milliards de dollars, selon des sources proches du dossier qui citent aussi KKR et Hellman & Friedman.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant