Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
APPLE À SUIVRE À WALL STREET
APPLE À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* AMERICAN TOWER a annoncé vendredi le rachat de MIP Tower Holdings, maison mère de Global Tower Partners, pour 4,8 milliards de dollars, dette comprise.

* FORD MOTOR - Alan Mulally, le directeur général du groupe automobile, pourrait démissionner plus tôt que prévu, selon des personnes bien informées.

* TIMKEN. Sous la pression du fonds activiste Relational Investors, son principal actionnaire avec 8% du capital, le groupe industriel centenaire a annoncé jeudi soir la scission de son pôle acier, qui représente le tiers environ de son chiffre d'affaires mais est en déclin. Dans les transactions d'après-Bourse, le titre s'adjugeait 6,2% après une clôture en hausse de 3,1% sur le NYSE.

* ZUMIEZ. Le distributeur de sportswear a publié jeudi soir des résultats du deuxième trimestre (au 3 août) inférieurs aux attentes et son prévisions pour le trimestre en cours sont également en-deçà du consensus des analystes, même si ses ventes à périmètre comparable ont été meilleures qu'attendu en août, à +3,0% au lieu de +2,5% prévu. En après-Bourse, le titre reculait de 4% après avoir clôturé la séance en baisse de 3,5% sur le Nasdaq.

* GAP. L'enseigne de prêt-à-porter a annoncé une hausse de 2% de ses ventes à périmètre comparable en août, à 1,23 milliard de dollars, un peu inférieure au consensus qui était de +2,2% selon les données Thomson Reuters I/B/E/S.

* APPLE va conclure un accord avec le premier opérateur mobile japonais, NTT DoCoMo, pour commercialiser l'iPhone auprès des abonnés de ce dernier, après six ans de discussions, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

* KOHLBERG KRAVIS ROBERTS & CO est favori pour la reprise de la majorité du capital de la division santé de Panasonic, a-t-on appris de sources proches du dossier. Le montant de l'opération pourrait avoisiner 1,5 milliard de dollars.

* QUIKSILVER. Le distributeur de prêt-à-porter a publié des résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes mais il a assuré que son plan de redressement commençait à porter ses fruits et fait état d'un retour à la croissance dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). En après-Bourse, le titre s'adjugeait 3,9%.

* SMITH & WESSON HOLDING. Le fabricant d'armes à feu a publié un bénéfice trimestriel meilleur que prévu de 26,5 millions de dollars (40 cents par action) mais a prévenu que son résultat du trimestre en cours serait inférieur aux attentes, avec un BPA de l'ordre de 20-22 cents, du fait d'une interruption de production de plusieurs jours due à la réorganisation de ses installations. Le titre cédait 3,3% en après-Bourse, effaçant ses gains de la séance (+3,5%).

Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant