Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
PAYPAL, À SUIVRE MERCREDI SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
PAYPAL, À SUIVRE MERCREDI SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

* SCHLUMBERGER a annoncé mercredi avoir conclu le rachat de CAMERON pour un montant global de 14,8 milliards de dollars. L'action Schlumberger recule de 2,7% en avant-Bourse et Cameron fait un bond de 46%.

* GOOGLE - Goldman Sachs, à l'achat sur la valeur, a porté son objectif de cours de 660 à 800 dollars.

* OSHKOSH CORP a remporté mardi un contrat de 6,75 milliards de dollars pour construire 17.000 véhicules blindés légers appelés à remplacer les "Humvee" de l'armée américaine. Le titre s'adjuge 9% en avant-Bourse.

* MYLAN - Le directeur général de PERRIGO s'est déclaré convaincu mardi que les actionnaires du groupe rejetteraient l'offre de rachat inamicale de Mylan, son concurrent dans les médicaments génériques, et il a ajouté que l'offre était loin du niveau auquel elle pourrait être acceptée. L'action Perrigo avance de 1,1% en avant-Bourse.

* Les autorités de régulation du secteur des services collectifs du district de Columbia ont refusé de donner leur feu vert à l'offre de 6,8 milliards de dollars d'EXELON pour le rachat du distributeur d'électricité PEPCO.

* EXXON MOBIL - Un accord à l'amiable de 225 millions de dollars avec l'administration du New Jersey dans une affaire de pollution a obtenu l'approbation du juge d'Etat, contre ses détracteurs qui le jugent trop favorable au groupe.

* JOHNSON & JOHNSON a annoncé mardi la vente de son édulcorant de synthèse Splenda au groupe non coté Heartland Food Products pour se concentrer sur d'autres marques.

* PAYPAL a annoncé mardi l'extension à 13 nouveaux pays de son offre "One Touch", qui permet d'effectuer des paiements en ligne depuis des terminaux mobiles sans avoir à entrer à chaque fois ses coordonnées bancaires et son adresse de livraison. Le titre gagne 3,7% en avant-Bourse.

* ABERCROMBIE & FITCH a publié un chiffre d'affaires supérieur aux attentes, grâce à une demande soutenue pour ses marques Hollister et Abercrombie Kids. L'enseigne de prêt-à-porter a annoncé une perte nette d'un cent par action pour son deuxième trimestre au 1er août, après un bénéfice de 17 cents un an auparavant, et un chiffre d'affaires en recul de 4% à 817,8 millions de dollars alors que les analystes attendaient en moyenne 811,5 mlns, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant