Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
AMAZON À SUIVRE À WALL STREET
AMAZON À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* WALGREEN, le premier vendeur de médicaments au détail des Etats-Unis, a annoncé mardi une hausse de 15,7% de son bénéfice trimestriel, grâce à une forte croissance (+8,4%) des ventes de médicaments sur ordonnance. Le bénéfice du troisième trimestre est de 722 millions de dollars (75 cents par action) contre 624 millions (65 cents) un an auparavant. Le C.A. a augmenté de 5,9% à 19,4 milliards de dollars.

* MICRON TECHNOLOGY a publié lundi un bénéfice en forte hausse et supérieur au consensus au troisième trimestre, tirant parti des signes de stabilisation du marché des PC, un élément susceptible d'alimenter la demande de mémoires DRAM.

* MONSANTO - L'action Syngenta gagnait près de 5% à la mi-journée mardi après un article de Bloomberg selon lequel Monsanto a eu des discussions avec le groupe suisse d'agrochimie en vue d'un rachat.

* AMAZON.COM a repris ses pré-commandes de DVD et Blu-ray des films de Warner Bros Studio, filiale de TIME WARNER, les deux groupes étant sur le point de résoudre leur différend sur les prix, a rapporté lundi soir le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier.

* APPLIED MATERIALS a annoncé lundi soir que ses actionnaires avaient approuvé à environ 99% le projet de rapprochement avec Tokyo Electron, qui devrait être mené à bien au cours du second semestre.

* VALIDUS HOLDINGS a annoncé l'achat de l'assureur spécialisé Western World Insurance Group pour 690 millions de dollars afin de renforcer sa présence aux Etats-Unis. Validus est un assureur et réassureur qui opère via trois filiales basées aux Bermudes, Reinsurance Ltd, Talbot Holdings Ltd et AlphaCat Managers Ltd.

* ABBOTT LABORATORIES a annoncé mardi avoir conclu le rachat du russe Veropharm pour un montant maximal de 495 millions de dollars, afin de renforcer ses capacités de production sur le sol russe.

* AVON PRODUCTS a annoncé qu'il supprimerait quelque 600 emplois, l'une des mesures prises par le fabricant de cosmétiques pour renouer avec le bénéfice. Ces suppressions de postes se traduiront par une charge avant impôt de 45à 50 millions de dollars, essentiellement sur les comptes du deuxième trimestre.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant