Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
CATERPILLAR, À SUIVRE JEUDI À WALL STREET
CATERPILLAR, À SUIVRE JEUDI À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre jeudi sur les marchés américains.

* AIR PRODUCTS AND CHEMICALS. Le producteur américain de gaz industriels poursuit des discussions à un stade avancé en vue de vendre sa filiale matériaux de performance au chimiste allemand Evonik Industries, a dit jeudi à Reuters une source au fait du dossier.

* CATERPILLAR a présenté jeudi des prévisions de bénéfice et de chiffre d'affaires pour le premier trimestre inférieures au consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le titre perdait 3,8% dans les transactions en avant-Bourse.

* JABIL CIRCUIT perd 7,8% en avant-Bourse, en réaction à ses résultats publiés mercredi et à une réduction des prévisions de cours par des sociétés de courtage.

* FEDEX gagnait plus de 5% dans les transactions d'après-Bourse mercredi après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et délivré une prévision de bénéfice annuel supérieure aux attentes.

* JPMORGAN CHASE CITIGROUP. Les actionnaires des deux banques seront appelés à se prononcer par un vote sur l'opportunité pour ces établissements de se séparer en plus petites unités. Le vote, qui doit intervenir en assemblée générale dans le courant de l'année, est réclamé par Bart Naylor, actionnaire des deux banques.

* MONDELEZ perdait mercredi 1,3% en après-Bourse après l'annonce par Pershing Square, le fonds du financier activiste Bill Ackman, de la vente de 20 millions d'actions.

* MCKESSON CORP. Le distributeur de produits pharmaceutiques a annoncé mercredi la suppression de 1.600 emplois, soit environ 4% de ses effectifs aux Etats-Unis, pour réduire ses coûts après la perte de clients importants.

* APPLE. Le tribunal de Düsseldorf a donné raison à OpenTV, une filiale du suisse Kudelski, face à Apple, jugeant que les produits de la firme à la pomme vendus en Allemagne ne devaient pas utiliser des logiciels de streaming qui violent les brevets d'OpenTV. Par ailleurs, le site Re/code rapporte qu'Apple emploie dorénavant les services cloud de GOOGLE même s'il conçoit dans le même temps ses propres centres de données pour réduire sa dépendance envers des services tiers, tels ceux d'AMAZON et de MICROSOFT.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant