Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
GOODYEAR, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS
GOODYEAR, À SUIVRE SUR LES MARCHÉS AMÉRICAINS

(Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* PFIZER a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par une baisse de ses dépenses, dans la recherche notamment, et a confirmé ses prévisions 2012 en dépit de l'impact négatif de la hausse du dollar.

Le titre prenait 1,5% en avant-Bourse

* GOODYEAR a dégagé une hausse de son bénéfice trimestriel à la faveur de la baisse de ses coûts, le chiffre d'affaires ayant reculé de 8%.

* HUMANA a annoncé lundi soir un bénéfice inférieur aux attentes et abaissé sa prévision de résultat annuel, invoquant une hausse de ses dépenses et la progression des coûts dans sa division Medicare Advantage.

L'assureur santé un dégagé un BPA ajusté de $2,19 contre 2,28 dollars attendus dans le consensus.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre plongeait de 12%

* ANADARKO a accusé une perte nette au deuxième trimestre en raison du passage de dépréciations d'actifs.

* HERTZ a fait état lundi soir d'un bénéfice supérieur aux attentes et d'une amélioration de ses marges. Le bénéfice net a progressé à 92,9 millions d'euros, 21 cents par action, contre 55 millions, 21 cents par titre, un an auparavant.

* THOMSON REUTERS a confirmé son objectif de croissance de son chiffre d'affaires cette année grâce aux bonnes performances de ses ventes de logiciels aux professionnels du droit et du chiffre et à un début de redressement de ses ventes aux professionnels des marchés financiers qui restent faibles.

Le groupe a fait état d'une hausse de 3% de son chiffre d'affaires récurrents hors effet de changes à 3,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, conforme aux attentes des analystes.

Le bénéfice ajusté par action ressort à 54 cents contre 51 cents un an auparavant, le groupe attribuant la progression à une baisse de son taux d'imposition et à la disparition des coûts d'intégration liés à la fusion entre Thomson Corp et Reuters Group intervenue en 2008.

* EASTMAN CHEMICAL a publié lundi soir un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, la baisse de ses coûts d'approvisionnement compensant le recul de la demande des plastiques spéciaux.

Le bénéfice net a reculé à 179 millions de dollars au deuxième trimestre, soit 1,26 dollar par action, contre 220 millions de dollars (1,51 dollar par action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels dont les coûts d'intégration de Solutia, le bénéfice par action ressort à 1,40 dollar.

Les analystes tablaient sur un BPA de 1,30 dollar pour un chiffre d'affaires de 1,94 milliard.

L'acquisition de Solutia pour 3,4 milliards de dollars, finalisée ce mois-ci, vise à développer le portefeuille de produits sur des marchés de niche à plus forte marges.

* SEAGATE a fait état d'un résultat trimestriel inférieur aux attentes en raison de problèmes d'approvisionnement par un fournisseur dont le fabricant de disques durs avait informé le marché.

Le bénéfice est ressorti à 1,01 milliard sur la période (2,37 dollars par action) contre 119 millions un an auparavant (28 cents). Le chiffre d'affaires a progressé de 57% à 4,48 milliards.

Les analystes s'attendaient à un bénéfice de 2,51 dollars par action sur pour un chiffre d'affaires de 4,56 milliards de dollars, selon le consensus réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre chutait de 9% dans des échanges d'après-Bourse.

Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant