Les valeurs à suivre à Wall Street

le
0
APPLE À SUIVRE À WALL STREET
APPLE À SUIVRE À WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

* BOEING a publié mercredi des résultats trimestriels nettement meilleurs qu'attendu et apparemment peu affectés par l'immobilisation de la flotte mondiale des 787 "Dreamliner", une annonce saluée par une hausse de 3,2% du titre en avant-Bourse.

L'action prend 3,2% en avant-Bourse.

* FORD a publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, ses nouveaux modèles ayant porté les profits de ses activités nord-américaines à leur meilleur niveau depuis au moins 2000.

Le titre gagne 2,5% dans les transactions avant-Bourse.

* APPLE a publié mardi soir un bénéfice en baisse pour la première fois depuis plus de 10 ans mais a annoncé son intention de distribuer 100 milliards de dollars d'ici la fin 2015 par le biais d'une augmentation de ses dividendes et surtout de ses rachats d'actions.

En avant-Bourse, le titre perd 3,3% après avoir progressé de 6% mardi après-Bourse à l'annonce de la distribution de cash.

Au moins cinq analystes ont réduit leurs objectifs de cours, dont Mark Moskowitz de JP Morgan, passé de 725 dollars à 545.

* AT&T a fait état mardi d'une croissance supérieure aux attentes du nombre de ses clients mobiles au premier trimestre, grâce entre autre aux ventes de tablettes informatiques couplées à un abonnement.

En avant-Bourse, le titre recule de 5%.

* PROCTER & GAMBLE projette pour le trimestre en cours un bénéfice en deçà du consensus de Wall Street, ce qui provoque une baisse de l'action en avant-Bourse.

Le leader mondial des produits ménagers et d'hygiène a fait état d'un bénéfice par action brut de 99 cents au troisième trimestre, dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 96 cents.

L'action est en recul à 81 dollars en avant-Bourse après avoir clôturé mardi à un record de 82,54 dlrs.

* ELI LILLY a fait état mercredi d'un bénéfice supérieur au consensus au premier trimestre, aidé par un taux d'imposition nettement inférieur et une hausse des ventes de ses médicaments contre le diabète, la dépression et le cancer du poumon.

* SPRINT NEXTEL, cible d'OPA de SoftBank Corp et Dish Network, a publié mercredi une perte trimestrielle plus limitée que prévu, même si elle a perdu beaucoup de clients à la suite de la fermeture de son réseau Nextel.

Sprint, premier fournisseur américain de services mobiles, a publié une perte nette de 643 millions de dollars, soit 21 cents par action, après une perte de 863 millions, soit 29 cents/action, un an auparavant. Les analystes attendaient une perte de 33 cents par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Son chiffre d'affaires a augmenté à 8,79 milliards de dollars contre 8,73 milliards il y a un an et par rapport à un consensus de 8,71 milliards.

Le groupe a perdu 560.000 abonnées pendant le trimestre alors que cinq analystes interrogés par Reuters attendaient une perte de 525.000 abonnées.

Sprint attend un résultat opérationnel 2013 avant dépréciation et amortissement en haut de la fourchette précédemment annoncé, de 5,2 à 5,5 milliards de dollars, hors exceptionnels.

* GENERAL DYNAMICS a publié mercredi un bénéfice en légère hausse et qui dépasse largement le consensus, ce qui n'est pas le cas de son chiffre d'affaires.

Le groupe de défense a dégagé un bénéfice net de 571 millions de dollars, soit 1,62 dollar par action, contre 564 millions (1,57 dollar) un an auparavant. Le chiffre d'affaires est de 7,4 milliards de dollars contre 7,58 milliards.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 528 millions, soit 1,50 dollar par action, et 7,55 milliards.

La marge d'exploitation a été de 11,4% contre 11,3%.

* EMC, numéro un mondial du stockage de données, a fait état d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice inférieurs aux attentes au titre du premier trimestre 2013.

* NORTHROP GRUMMAN a enregistré au premier trimestre un bénéfice et un chiffre d'affaires supérieurs au consensus et a confirmé ses objectifs annuels en dépit d'un environnement budgétaire incertain et tendu.

Le bénéfice net publié mercredi ressort à 489 millions de dollars, soit 2,03 dollars par action, contre 506 millions (1,96 dollar) un an auparavant.

Le chiffre d'affaires du groupe de défense a diminué à 6,1 milliards de dollars contre 6,2 milliards.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait 425 millions de dollars (1,74 dollar par action) et 5,96 milliards.

* CORNING a publié mercredi un bénéfice supérieur au consensus au premier trimestre, grâce à la forte demande de son verre Gorilla Glass employé dans les smartphones et les tablettes.

Le verrier spécialisé a fait état d'un bénéfice net de 494 millions de dollars, soit 33 cents par action, contre 474 millions (31 cents) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le BPA est de 30 cents.

Le chiffre d'affaires est quasiment stable à 1,81 milliard de dollars.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 24 cents et un C.A. de 1,96 milliard.

Le titre gagne 4,7% avant-Bourse.

* FEDEX a annoncé mardi que sa filiale FedEx Express avait remporté un contrat d'environ 10,5 milliards de dollars (8,2 milliards d'euros environ) sur sept ans avec l'United States Postal Services. Le précédent contrat prendra fin en septembre 2013 et le nouveau démarrera le mois suivant.

* JUNIPER a annoncé mardi qu'il anticipait un bénéfice pour le deuxième trimestre inférieur aux estimations des analystes, en raison de la baisse des dépenses de l'Etat fédéral.

Pour le premier trimestre, le groupe a fait état d'un bénéfice net en hausse à 91 millions de dollars, soit 18 cents par action, contre 16,3 millions (3 cents/action) l'année précédente. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice net est de 24 cents par action, contre 21 cents attendu par le consensus.

En après-Bourse, le titre chutait de 5%.

* YUM BRANDS a fait état mardi d'un recul moins prononcé qu'attendu de son bénéfice trimestriel, en dépit d'une chute de son chiffre d'affaires en Chine (-20%), son premier marché. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice du premier trimestre ressort à 70 cents par action, soit 10 cents au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre prend 4% en avant-Bourse.

* AMGEN. Le laboratoire pharmaceutique a publié mardi soir un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes de Wall Street pour la plupart de ses principaux produits, provoquant une chute de plus de 6% de son action dans les transactions hors séance.

* BROADCOM. Le fabricant de puces a annoncé un chiffre d'affaires pour le premier trimestre en hausse de 9,7% sur un an, à 2,01 milliards de dollars, contre 1,913 milliard de dollars attendu en moyenne par les analystes.

Le groupe a fait état d'un bénéfice net de 191 millions de dollars, soit 33 cents par action, contre 88 millions de dollars (15 cents/action) l'année précédente.

Broadcom anticipe un CA au deuxième trimestre de 2,10 milliards de dollars à plus ou moins 4%, contre 2,050 attendu par le consensus.

* NASDAQ OMX GROUP a publié mercredi un bénéfice du premier trimestre en baisse, l'opérateur de marchés ayant passé 62 millions de dollars de provisions pour rembourser les sociétés qui ont été affectées par les ratés de l'introduction en Bourse de Facebook l'an dernier.

Son bénéfice net PDG a atteint 42 millions de dollars, soit 25 cents par action, contre 84 millions, soit 48 cents/action, un an auparavant.

Hors exceptionnels, Nasdaq a gagné 64 cents par action, soit deux cents de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Son chiffre d'affaires du trimestre a progressé de 1% à 418 millions de dollars, comme prévu par les analystes.

* QUALCOMM gagne 0,8% en avant-Bourse. Le spécialiste des semiconducteurs pour mobiles doit publier ses résultats du premier trimestre après la clôture de Wall Street.

Constance De Cambiaire et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant