Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
ARCELORMITTAL (+2,45%) EN TÊTE DES RARES HAUSSE DU CAC40 À MI-SÉANCE
ARCELORMITTAL (+2,45%) EN TÊTE DES RARES HAUSSE DU CAC40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse de 1,3% à 4.499,9 points à 12h30 dans une séance marquée par les résultats de nombreux groupes, alors que les marchés réagissent négativement à la décision de la Banque du Japon de laisser sa politique inchangée.

* AIRBUS GROUP chute de 6,29%, plus forte baisse du SBF 120 après avoir dit redouter un impact financier "significatif" lié aux nouveaux problèmes de l'avion militaire A400M et avoir expliqué que des goulots d'étranglement chez ses fournisseurs rendaient son objectif de livraison d'A350 en 2016 de plus en plus difficile à atteindre.

* ENGIE cède 2,74%. Moody's Investors Service a abaissé la note senior non garantie du groupe de A1 à A2, estimant que l'accélération annoncée de la transformation au profit des activités régulées ne suffira pas à compenser totalement l'impact de la chute des prix de l'énergie.

* SAINT-GOBAIN recule de 2,53%, pénalisé par des prises de bénéfices après son chiffre d'affaires au premier trimestre, plusieurs analystes soulignant le faible potentiel de hausse du titre, qui a gagné près de 25% depuis la mi-février.

* STMICROELECTRONICS recule de 3,66%, aussi sur des prises de bénéfices au lendemain d'une hausse de 9,59% et alors que plusieurs analystes soulignent la persistance de risques liés à la concurrence et à la restructuration du groupe.

* ARCELORMITTAL gagne 2,45%, plus forte des quelques hausses du CAC 40, alors que les VALEURS liées MATIERES PREMIERES (+0,77%) signent la seule progression sectorielle en Europe, soutenues par la vente par Anglo American (+2,985%) de son activité dans le phosphate et le nobium pour 1,5 milliard de dollars.

* IPSOS s'envole de 13,16%, en tête des hausses du SBF 120, après la publication d'une croissance organique nettement supérieure aux attentes au premier trimestre.

* NEXITY grimpe de 4,82% après une progression de 20% de ses revenus dans l'immobilier résidentiel au premier trimestre.

* HERMÈS INTERNATIONAL (+1,6%) a ralenti la cadence au premier trimestre et confirme que sa croissance sur l'ensemble de l'année pourrait être inférieure à son objectif de moyen terme de 8% en raison des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde.

* SUEZ (+1,08%) a publié des résultats en repli au premier trimestre, freinés par ses activités européennes et un effet de change défavorable, mais a confirmé l'ensemble de ses objectifs annuels.

* STALLERGENES (-3,65%) a publié sans surprise des résultats annuels en baisse en raison de la suspension de la production - reprise mi-mars 2016 - de ses traitements contre les allergies sur son site d'Antony (Hauts-de-Seine), un impact qui devrait encore se faire sentir cette année.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES (-3,46%) a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 5% au premier trimestre, soutenu par une croissance de 42% des ventes récurrentes de consommables et une augmentation de 16% des ventes aux hôpitaux cliniques.

* CELLNOVO GROUP (-5,28%) a annoncé mercredi un chiffre d'affaires trimestriel de 435.209 euros, en hausse de 26% par rapport au quatrième trimestre 2015.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant