Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
ARCELORMITTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE
ARCELORMITTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 cède 1,88% à 4.340,6 points à midi sous la pression de la hausse du dollar et de la baisse des prix des matières premières (-2,2% pour le baril de Brent, -0,95% pour la tonne de cuivre à Londres) en cette dernière séance d'une semaine écourtée par le long week-end pascal.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (-3,32%) et au PÉTROLE (-2,08%) sont impactés par la hausse du dollar, qui pèse sur les matières premières. Le président de la Fed de Philadelphie James Bullard a redit mercredi que la banque centrale américaine devrait envisager une nouvelle hausse des taux dès sa réunion du mois d'avril.

ARCELORMITTAL perd 5,21%, plus forte baisse du CAC 40, TOTAL recule de 3,06% et TECHNIP de 1,98%.

VALLOUREC est en retrait de 6,28%, recul le plus marqué du SBF 120. MAUREL & PROM cède 5,4%.

* APERAM (-6%) souffre également d'une note de RBC Capital Markets, qui a abaissé sa recommandation sur la valeur de "surperformance" à "performance en ligne avec le secteur", estimant que le groupe manquait de catalyseurs de croissance à court terme.

* AIRBUS GROUP (-3,67%) et d'autres créanciers de la compagnie aérienne japonaise en faillite Skymark réclament 309 milliards de yens (2,46 milliards d'euros), un montant que Skymark est parvenue à réduire au cours des négociations, rapporte le quotidien japonais Nikkei.

* SPIE perd 3,81%. Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) et le fonds d'investissement Ardian ont cédé 12 millions de titres du spécialiste de l'ingénierie électrique, soit près de 8% du capital, à un prix de 16,58 euros, a-t-on appris jeudi auprès de SG CIB, chargé de l'opération.

* SFR gagne 1,55%, en tête des rares hausses du SBF 120. Bercy aurait accepté que Bouygues (-0,67%) prenne 12% du capital d'ORANGE (-1,56%) en échange de l'apport de Bouygues Telecom à l'opérateur historique, selon BFM Business. L'accord entre Orange et Bouygues permettrait à SFR de racheter une partie de l'activité de Bouygues Telecom.

L'opérateur a par ailleurs décidé de partager les droits de la Premier League de football avec ses concurrents, qui pourraient diffuser les matchs moyennant finance, selon Les Echos.

* CEGEDIM (+8,39%) a renoué avec un résultat net positif (67,0 millions contre -199,7 millions en 2014). Pour 2016, il prévoit de maintenir un programme d’investissements soutenus, sans acquisitions significatives, avec un Ebitda stable.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant