Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
BNP PARIBAS RECULE À LA MI-SÉANCE
BNP PARIBAS RECULE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance, sur fond d'interrogations entourant les mesures de soutien des banques centrales, le président de la Fed de Chicago Charles Evans ayant indiqué que la Réserve fédérale américaine pourrait revenir sur ses rachats d'actifs à l'automne.

A 12h11, l'indice CAC 40 perd 0,59% à 3.999,09 points:

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (-2,22%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe après un bond d'environ 14% depuis le début du mois dont une hausse de 2,25% lundi, consécutive aux immatriculations de voitures neuves au mois d'avril.

"Il y a des réajustements après l'euphorie d'hier liée à l'optimisme d'analystes sur ce secteur, qui affiche une très belle performance depuis avril (...) certains s'interrogent également sur la hausse du secteur dans son ensemble alors qu'il existe de fortes disparités entre les constructeurs", indique un trader en poste à Paris.

MICHELIN cède 3,31%, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120, RENAULT 2,27%, PLASTIC OMNIUM 2,95% et PSA 1,68%.

En revanche, VALÉO avance de 1,19%, UBS, qui a relevé sa recommandation à "acheter", contre "neutre" sur la valeur, estimant que les systèmes Stop & Start, l'éclairage, les pièces de rechange et la Chine constituent des leviers de croissance et de profitabilité pour l'équipementier.

* Les BANQUES de la zone euro reculent de 2,34% alors que des investisseurs s'inquiètent d'une possible fin des mesures de soutien de la Fed.

CRÉDIT AGRICOLE abandonne 2,04%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,01% et BNP PARIBAS 0,49%.

* A rebours de tendance, le SECTEUR des RESSOURCES de BASE (+2,11%) signe la meilleure performance sectorielle en Europe à la faveur du rebond en fin de journée lundi de l'or et de l'argent, soulignent des stratégistes.

ARCELORMITTAL avance de 1,19%, plus forte progression du CAC 40, et ERAMET de 1,17%.

* SCHNEIDER ELECTRIC s'octroie 0,83% et ALSTOM 0,47%. Des analystes soulignent les propos qu'ils jugent rassurants tenus par les dirigeants des deux groupes au sujet des marchés émergents lors de la conférence EPG (European Power Generation) en Floride.

* SOITEC (+5,07% à 3,11 euros) est en tête des hausses du SBF 120 dans des volumes représentant 1,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, la valeur ayant franchi une résistance technique à près de 3,0 euros après un rebond sur un support autour de 2,6 euros.

Un vendeur actions parisien évoque également l'intérêt grandissant d'investisseurs pour le marché de l'énergie solaire citant la multiplication par 2,4 de l'américain SunPower depuis le 5 avril.

* AB SCIENCE (+1,95%) a annoncé lundi soir l'initiation d'une étude clinique de phase 3 sur le masitinib pour le traitement de la maladie d'Alzheimer et le recrutement des premiers patients pour cet essai dans plusieurs pays.

Le masitinib, un traitement contre certains cancers, peut être développé pour plusieurs autres pathologies, comme les maladies inflammatoires et certaines maladies du système nerveux central.

* STENTYS prend 6,28% dans des volumes représentant 1,4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, la société spécialisée dans la conception de stents ayant annoncé la veille le recrutement du premier patient d'une étude clinique américaine importante pour son avenir commercial.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant