Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
LES BANCAIRES, DONT SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARMI LES PLUS FORTES HAUSSE DU CAC À MI-SÉANCE
LES BANCAIRES, DONT SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, PARMI LES PLUS FORTES HAUSSE DU CAC À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée dans l'attente de la réunion de la Banque centrale européenne jeudi à l'issue de laquelle les investisseurs espèrent l'annonce de nouvelles mesures de soutien économique.

A 12h45, l'indice CAC 40 gagne 0,94% à 4.445,55 points au lendemain d'une baisse de 0,86% dans le sillage d'indicateurs économiques chinois décevants.

* CYCLIQUES et BANCAIRES progressent avant la réunion de la BCE et les espoirs qu'elle suscite.

SOCIETE GENERALE avance de 2,34% et BNP PARIBAS de 1,34% quand PUBLICIS s'octroie 2,24%, CAPGEMINI 2,16% et LAFARGEHOLCIM 1,34%.

CREDIT AGRICOLE est en hausse de 3,07%, plus forte hausse du SBF 120, également après avoir présenté un plan à horizon 2019 qui doit lui permettre d'augmenter d'environ 20% ses profits grâce, notamment, à un plan d'économies et à une accélération des synergies au sein du groupe.

* ORANGE progresse de 1,49%. François Hollande a discuté avec le président du Conseil italien Matteo Renzi d'éventuels rapprochements entre groupes industriels français et italiens en vue de créer des "champions" européens dans certains secteurs d'avenir, dont les télécommunications, alors que le PDG d'Orange a déclaré qu'il pourrait réfléchir à l'opportunité d'un rapprochement avec Telecom Italia (+3,86%) si Vincent Bolloré lui en faisait la proposition.

* Du côté des PÉTROLIÈRES, les valeurs évoluent en ordre dispersé entre rebond des cours pétroliers (+1,32% pour le baril de brut américain) et inquiétudes persistantes sur les fondamentaux du secteur.

TECHNIP grimpe de 1,56% mais VALLOUREC (-5,09%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 et MAUREL & PROM cède 1,32%.

* ARCELORMITTAL recule de 1,72%, plus forte des rares baisses du CAC 40, et APERAM de 1,61%, les inquiétudes sur l'économie chinoise éclipsant la hausse des cours des métaux (+0,92% pour le cuivre).

* VEOLIA (-0,34%) a émis des obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes (Oceane) à échéance 15 mars 2021 par placement privé sans droit préférentiel de souscription, d'un montant nominal d'environ 700 millions d'euros.

* CASINO abandonne 1,28% après des résultats 2015 en forte baisse, plombés par la récession brésilienne et les contre-performances de ses activités françaises au premier semestre.

* HAULOTTE GROUP se replie de 2,74% dans des volumes nourris, la publication par le spécialiste des plates-formes élévatrices de résultats annuels décevants incitant aux prises de bénéfices.

* GL EVENTS (+3,76%) a confirmé son objectif de croissance rentable en 2016 et fait état d'une augmentation de 0,7 point, à 7,61%, de sa marge opérationnelle courante liée à une baisse des achats consommés et coûts externes. (Le communiqué: http://bit.ly/1U1VWwL)

* SECHE ENVIRONNEMENT monte de 3,68%. Société générale a relevé sa recommandation sur le titre de conserver" à "acheter" pour des raisons de valorisation et de visibilité.

* TRANSGENE s'adjuge 1,68% après l'annonce d'une limitation de sa consommation de cash en 2015 et de discussions pour lancer au moins cinq essais cliniques avec ses deux produits les plus avancés.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant