Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
VEOLIA, À SUIVRE À LA MI-CÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS
VEOLIA, À SUIVRE À LA MI-CÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 gagne 0,96% à 4.482,43 points à 13h10, dans un marché qui attend la publication, à 14h30, des chiffres de l'emploi américain pour le mois d'août.

* ACCORHOTELS gagne 2,88% à 35,32 euros à la suite d'un relèvement de l'opinion de Barclays sur le titre du groupe hôtelier, à surpondérer contre neutre.

L'intermédiaire souligne que la baisse récente du revenu par chambre disponible (RevPAR) du groupe, liée notamment aux attentats à Paris, est intégrée dans les cours et que le titre devrait également bénéficier d'autres catalyseurs comme le projet de filialisation de ses actifs immobiliers regroupés au sein d'HotelInvest.

* DASSAULT SYSTÈMES gagne 1,26% à 77,07 euros. Le titre de l'éditeur de logiciels de conception assistée par ordinateur a touché un plus haut historique dans la matinée (77,17 euros), après une note positive de JPMorgan, qui a porté son objectif de cours à 85 euros contre 75 euros auparavant.

"Nous restons à 'surpondérer' sur Dassault Systèmes et nous pensons que la société est l'une des valeurs européennes technologiques que nous couvrons la mieux positionnée", souligne JPMorgan.

* VEOLIA (+3,33% à 19,84 euros) affiche la plus forte hausse du CAC 40. Le groupe de services aux collectivités est le premier investisseur français a émettre une obligation sur le marché domestique chinois (panda bond), pour un montant d'un milliard de renminbi (135 millions d’euros).

* INGENICO (-4,31% à 92,82 euros). Le titre du spécialiste des services de paiement accuse la plus forte baisse du SBF 120 après des résultats jugés peu rassurants publiés la veille par l'américain Verifone Systems.

"La croissance n’est pas au rendez-vous ce trimestre pour Verifone comme nous avions pu le comprendre lors de la publication T2 d’Ingenico où certains catalyseurs semblaient ralentir", commente un analyste sous couvert d'anonymat.

Le groupe américain a raté ses objectifs trimestriels, faisant état jeudi soir d'une croissance moins forte que prévu au troisième trimestre, plombé par des retards dans l'adoption de certifications "EMV" pour les cartes de paiement.

* TELEPERFORMANCE (+1,05 à 95,2 euros) a également touché un plus haut historique (95,49 euros) après le relèvement par UBS, à l'achat, de son objectif de cours à 105 (contre 86 euros) sur le spécialiste français des centres d'appel.

* MAUNA KEA gagne 22,78 à 2,21 euros après l'annonce par la biotech que l'American Society of General Surgeons (ASGS) recommandait sa plate-forme d'endomicroscopie Cellvizio comme partie intégrante du diagnostic et des décisions thérapeutiques pour traiter deux maladies de l'oesophage.

La Société générale est passée à l'achat sur le titre.

* EUTELSAT (+1,83% à 17,795 euros) a confirmé ses objectifs financiers en dépit de la perte du satellite Amos-6 lors de l'explosion sur le pas de tir de la fusée Falcon 9 de SpaceX, dont l'impact sur le chiffre d'affaires de l'opérateur satellites est estimé à 50 millions d'euros d'ici 2019.

(Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant