Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
RENAULT, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
RENAULT, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où la prudence est de mise dans l'attente d'avancées sur le front de la crise en zone euro et notamment sur la question d'une aide financière à l'Espagne.

A 12h50, le CAC 40 est quasiment inchangé (-0,05%) à 3.511,84 points.

* TECHNIP, plus forte hausse du CAC 40, grimpe de 1,51%, le groupe parapétrolier ayant annoncé avoir remporté auprès du norvégien Statoil un contrat "conséquent".

A l'opposé, dans le même secteur, VALLOUREC (-1,25%) signe le deuxième plus fort repli du CAC 40.

* RENAULT reprend des couleurs (+1,41%) après avoir signé une des plus fortes baisses du CAC 40 la veille, les valeurs cycliques ayant souffert des craintes concernant la croissance.

Dans son sillage, ACCOR progresse de 0,78%. Les deux valeurs s'affichent en tête du CAC 40 depuis le début de l'année, avec des progressions respectives de 47,9% et 38%.

* Signe de la prudence du marché, les valeurs DÉFENSIVES sont bien représentées parmi les hausses du marché parisien. EDF prend 0,5%, DANONE 0,6% et SANOFI 0,25%.

Les syndicats de Sanofi sont reçus ce vendredi par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg pour évoquer le plan de restructuration du pôle recherche annoncé en juillet par le groupe pharmaceutique.

* PUBLICIS avance de 0,64%. Le groupe publicitaire et LBI, une agence de communication numérique indépendante, ont annoncé jeudi soir un accord en vue d'une offre publique d'achat recommandée visant la totalité des actions du néerlandais et le valorisant à près de 416 millions.

* Plus fortes baisses du CAC 40, ALCATEL LUCENT et STMICROELECTRONICS reculent respectivement de 1,51% et de 0,92%, à l'image de l'ensemble du secteur technologique en Europe (-0,22%) après les mauvais résultats de l'américain Oracle.

* ALTRAN (+2,26%) profite de rachats à bon compte après avoir chuté de 4% la veille, et s'affiche en tête du SBF 120.

* ZODIAC AEROSPACE recule encore de 2,59%, après déjà trois séances consécutives de baisse. Les analystes craignent un ralentissement de l'activité de l'équipementier aéronautique au cours des trimestres à venir.

* DASSAULT AVIATION prend 1,64%. Même face à l'émergence d'un géant issu d'une fusion entre EADS (-0,29%) et BAE Systems (-0,26%), Dassault Aviation dispose de solides arguments pour rester durablement incontournable dans le secteur français de la défense, estiment des analystes et experts du secteur.

* AIR FRANCE (+1,33%) n'a pour le moment pas besoin de durcir son plan de restructuration, a déclaré aux Echos Alexandre de Juniac, le PDG de la compagnie aérienne.

* GL EVENTS (-6%) a annoncé un renforcement de ses fonds propres de l'ordre de 72 millions d'euros via deux augmentations de capital, dont l'une réservée à la société d'investissement belge Sofina.

* RECYLEX progresse encore de 7,14%, après une envolée la veille de 53%, le groupe ayant annoncé le rejet en appel de la demande des liquidateurs judiciaires de Metaleurop Nord sur un comblement de passif par la société à hauteur de 50 millions d'euros.

Blandine Hénault, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant