Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
EADS, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
EADS, PARMI LES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, qui entame la semaine en baisse en raison de prises de bénéfice après deux semaines consécutives de hausse attribuable aux mesures annoncées et prises par les grandes banques centrales pour relancer des économies en berne.

Vers 12h50, le CAC 40 recule de 0,6% à 3.559,97 points.

* EADS (+1,86% à 25,775 euros) poursuit son redressement entamé vendredi après avoir subi une perte de plus de 15% mercredi et jeudi derniers après l'annonce du projet de fusion avec BAE SYSTEMS. Le titre EADS se rapproche de la valorisation calculée par des analystes selon les termes connus du projet de fusion et sur la base du cours de clôture du 11 septembre (29,67 euros), soit entre 27 et 28 euros.

Le Point sur le projet de fusion EADS - BAE

* EADS profite également du reflux de l'euro contre dollar comme VALLOUREC (+2,03%) et SAFRAN (+0,72%), des sociétés fortement exposées au billet vert/ou aux Etats-Unis.

* Les cycliques, qui ont bien performé pendant la hausse du marché, sont les principales victimes des prises de bénéfice. ARCELORMITTAL (-2,69%), MICHELIN (2,41%), VIVENDI (-2,12%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40.

* EDF (-1,11%). La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) sera fermée d'ici à la fin 2016, a déclaré vendredi François Hollande lors de son discours d'ouverture de la conférence environnementale. EDF a démenti dimanche une information selon laquelle il réclamait à l'Etat plus de deux milliards d'euros d'indemnités pour compenser l'impact de la fermeture de cette centrale.

* PAGES JAUNES (+5,98%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après l'annonce par l'éditeur d'annuaires de l'accord de ses créanciers obligataires porteurs des obligations senior d'échéance 2018 (350 mlns d'euros d'encours) de modifier les termes du contrat afin de lui permettre de désigner, le cas échéant, un mandataire ad hoc. Un tel mandataire assisterait Pages Jaunes dans ses négociations en vue du rééchelonnement de ses dettes arrivant à échéance en 2013.

* TRANSGENE progresse de 6,74% après l'annonce par la société de biotechnologie française et son partenaire américain, Jennerex, de résultats cliniques positifs de tests (phase II) d'un traitement du cancer du foie pour les personnes réfractaires au sorafenib, un médicament généralement utilisé pour cette pathologie.

* LAFUMA fait un bond de 30%. Le groupe a confirmé avoir reçu une marque d'intérêt du conglomérat sud-coréen E-Land, ajoutant que des discussions très préliminaires sont en cours "sans aucune certitude à ce stade" qu'elles aboutissent.

Raoul Sachs et Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant